Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Transporteurs et voyageurs de Bouaké soulagés par la reprise du trafic routier Bouaké-Abidjan

Publié le vendredi 17 juillet 2020  |  AIP


Les transporteurs et voyageurs de la ville de Bouaké sont grandement soulagés par la reprise du trafic routier entre cette localité et Abidjan, la grande métropole ivoirienne, suite au déconfinement du grand Abidjan intervenu le 15 juillet 2020.

« La levée de la mesure de confinement du grand Abidjan nous fait beaucoup de bien puis qu’elle nous permet désormais de nous rendre facilement à Abidjan. C’est vraiment un grand soulagement pour nous les usagers des véhicules de transport en commun », affirme Bamba Ismaël, un enseignant du secondaire rencontré à la gare UTB en partance pour Abidjan où il ne s’est plus rendu depuis plusieurs mois du fait de l’isolement de la capitale économique ivoirienne du reste du pays.

Même son de cloche pour Mlle Kouassi Mariette, étudiante à l’Université Alassane Ouattara (UAO) de Bouaké. « J’arrive tout juste d’Abidjan où j’étais confinées depuis plusieurs mois. Avec le déconfinement du grand Abidjan, j’ai pu avoir un véhicule pour revenir. C’est vraiment un grand soulagement pour moi d’avoir pu effectuer ce voyage », indique-t-elle.

Cette reprise du trafic routier Bouaké-Abidjan réjouit davantage les transporteurs comme l’en témoigne le chef de gare de la compagnie de transport CTE-Bouaké, Fofana Yacouba. « C’est une très grande joie pour nous de reprendre la liaison Bouaké-Abidjan. Après toutes les difficultés que nous avons connues, c’est vraiment un grand soulagement pour nous de pouvoir desservir à nouveau Abidjan qui est notre principale destination », se réjouit-il.

Le chef de gare de la compagnie UTB-Bouaké, Djéssé Stéphane, également se dit heureux de la reprise totale de leurs activités qui depuis le confinement du grand Abidjan se limitaient à desservir les villes du centre-ouest, de l’ouest et du sud-ouest de la Côte d’Ivoire, notamment, Divo, Gagnoa, Daloa, Man, Soubré et San Pedro.

Cette reprise du trafic Bouaké-Abidjan se fait dans le strict respect des mesures barrières édictées par le conseil national de sécurité, selon les responsables des compagnies de transport. « Nous ne lésinons pas sur l’application stricte des mesures barrières. Aux différentes entrées de la gare, nous avons des dispositifs de lavage des mains. A l’entrée des cars, les passagers reçoivent des gouttes de gel hydroalcoolique. De plus ils sont soumis au port obligatoire de masque », fait savoir le chef de gare d’UTB-Bouaké.

Bien que soulageant pour tous, cette reprise du trafic Bouaké-Abidjan ne se fait pas sans quelques grincements de dent des voyageurs en raison de l’augmentation du ticket de voyage qui passe de 6 100FCFA à 8 100FCFA, soit une majoration de 2000FCFA. Cette augmentation s’expliquerait par l’application de la mesure de distanciation sociale dans les cars de transport.

« Pour un car de 63 places, nous prenons 50 passagers en application de la mesure de distanciation sociale », argumente le chef de gare de CTE-Bouaké, Fofana Yacouba.

(AIP)

rkk
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment