Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
International

Coronavirus: le chef de la secte sud-coréenne à l’origine d’un foyer de contamination arrêté

Publié le samedi 1 aout 2020  |  AIP


Abidjan- En Corée du Sud, le fondateur de la secte de l’Église Shincheonji de Jésus, principal foyer de contamination au Covid-19 du pays au début de l’épidémie, a été arrêté samedi 1er août pour obstruction présumée aux efforts gouvernementaux pour endiguer la propagation du virus, rapporte la presse internationale.

Le fondateur de l’Église de Shincheonji de Jésus et actuel chef, Lee man-hee, a été placé en garde à vue après que la Cour du district de Suwon a émis un mandat d’arrêt à son encontre. Il est notamment accusé d'avoir fourni des documents inexacts aux autorités sanitaires sur les rassemblements organisés par son église ou encore la liste de ses membres.

L’homme de 89 ans est soupçonné d’avoir entravé les efforts des autorités sanitaires en leur soumettant de faux documents sur le nombre de participants aux rassemblements religieux, et les lieux où ils se sont tenus en février dernier, alors que la secte constituait l’épicentre de l’épidémie en Corée du Sud.

En tout, sept hauts responsables de Shincheonji ont été inculpés cette semaine pour violation de la loi sur le contrôle des maladies infectieuses et obstruction à la justice.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, Shincheonji affirme n’avoir jamais tenté d'interférer dans les efforts de quarantaine des autorités, mais avoir exprimé des préoccupations quant aux « demandes excessives » d’informations personnelles sur ses fidèles.

Le pays a rapporté 31 cas supplémentaires de coronavirus samedi, portant le total à 14 336 contaminations, dont plus de 5 000 d’entre-elles sont liées à l’Église Shincheonji de Jésus.


ask
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment