Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Une ONG se propose de lutter contre la violence à l’école par la formation des acteurs de l’éducation nationale

Publié le dimanche 4 octobre 2020  |  AIP


Vavoua- L'ONG Coginta a annoncé vendredi lors d'une réunion d'information au foyer du Lycée moderne de Vavoua, qu'elle se propose de former les acteurs de l'éducation nationale afin de lutter contre la violence à l'école.

M. Jean Paul Enan de l'ONG Coginta a soutenu que l'école est le lieu où sont enseignées les valeurs. L'ONG a alors choisi de travailler avec les enseignants dans l'objectif d'amener les personnels de l'éducation formation à enseigner la non-violence à l'école.

Pour réussir ce projet, l'ONG Coginta compte passer une année scolaire dans les établissements scolaires secondaires pilotes comme le Lycée moderne de Vavoua mais aussi, dans la région du Haut-Sassandra, le Lycée moderne 1 de Daloa.

Selon M. Enan, durant l'année scolaire, des enseignants et encadreurs de ces établissements scolaires recevront des formations de sorte à être aptes à transformer leurs apprenants en des acteurs de lutte contre la violence à l'école et même dans toute société.

L'objectif est de réussir à bâtir une école sans violence et permettre à la population elle-même de contribuer à sa propre sécurisation à travers la culture de la non-violence.

L'adjoint au chef d'établissement, Jean Daniel Frébo, a rappelé que c'est dans le cadre d'un partenariat entre le ministère de l'Education nationale et l'ONG Coginta dans le but d'améliorer les résultats scolaires et construire une société de paix et de droit que ces rencontres d'information sont initiées.


sk/sdaf/cmas
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment