Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

La Côte d’Ivoire veut un PND relevant les défis de la consolidation de sa position dans la sous-région

Publié le jeudi 10 juin 2021  |  AIP
Cérémonie
© Abidjan.net par CK
Cérémonie de clôture de l`atelier d`analyse du document PND 2021-2025
Mercredi 09 juin 2021. Abidjan. La ministre du Plan et du développement, Kaba Nialé a présidé la cérémonie de clôture de l`atelier d’analyse et de prise en compte des contributions des parties prenantes sur les projets de documents du Pnd 2021-2025.


Le Gouvernement veut disposer d’un Plan de développement (PND) 2021-2025 qui soit la réponse aux défis auxquels la Côte d’Ivoire doit faire face pour consolider sa position dans la sous-région, en Afrique et dans le Monde, a indiqué mercredi 9 juin 2021, la ministre du Plan et du Développement, Kaba Nialé.

"La mise en œuvre de ce troisième plan quinquennal devra conduire à une embellie du paysage économique et social du pays, notamment à travers une transformation économique, sociale et structurelle permettant de hisser la Côte d’Ivoire au rang des pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure en 2030", a signifié la ministre à la clôture de l'atelier de prise en compte des commentaires des parties prenantes dans la finalisation du 3ème PND.

Ainsi, pour Kaba Nialé, les importantes contributions des parties prenantes notamment des partenaires techniques et financiers, de la société civile, du secteur privé et du monde académique permettront d'améliorer le projet du PND et de doter la Côte d’Ivoire d’une stratégie robuste, capable de porter ses ambitions.

Les observations des parties prenantes, passées en revue lors des travaux, permettront d'assurer la cohérence entre les projets du PND et à faire le séquencement des réformes prioritaires sur la période 2021-2025.

Au dire de la représentante Résidente du Programme des Nations Unies pour le developpement (PNUD), Carol Flore-Smereczniak, avec la participation de tous les acteurs, la prise en compte transversale des questions du genre et du changement climatique, et la participation des parties prenantes dans le mécanisme de suivi-évaluation du PND, le gouvernement crée un environnement favorable pour une meilleure opérationalisation de ce Plan.

Une monture de PND 2021-2025 a été portée à la connaissance des partenaires techniques et financiers, du secteur privé et de la société civile, qui ont chacun apporté des commentaires sur les cinq piliers du PND, au mois de mai 2021.

(AIP)

tad/cmas
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment