Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Sport
Article



Dernières dépêches


Comment

Sport

Football/finale Supercoupe Houphouet-Boigny Africa-Asec : (1-2, hier), L’Asec au 14è ciel !
Publié le lundi 27 fevrier 2012   |  Nord-Sud




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Pour la 14è fois de son histoire, l’Asec mimosas s’est offert la Supercoupe Houphouet-Boigny, hier au Stade Robert Champroux, en disposant de l’Africa (2-1).

Les équipes

Africa :
Cissé Abdul Karim, N’Goran Nicaise, Coulibaly Dalla, N’Gouan Ruffin, Inaï Stéphane, Olié Koffi Kan (Friday Ezé), Toualy Sery, Konaté Tiémoko, Dodo Digbeu (Kouakou Serge), Gogoua Cédric, Ban Ben.

Asec :
Koné Tiassé, Salomon Junior, Iddi Ganiyu, Bougouhi J-Jacques (Adom Arsène), Diabaté Samba (Gbagbo Laurent), Seri J-Michaël, Sankara Robert, Sekyere Mark, Traoré Moussa (Zagbayou Hughes), Ouattara Aboubacar.

En se brossant les dents ce matin, le PCA de l’Asec mimosas, Me Roger Ouégnin, doit certainement se dire que la saison 2012 démarre bien. En générale, lorsqu’elle commence par un succès, cela peut laisser présager une saison 10 sur 10. Enfin, espérons-le pour les millions d’Actionnaires. Hier après-midi en tout cas, dans un Stade Robert Champroux de Marcory archi-comble, dans le cadre de la finale de la 31è édition de la Supercoupe Houphouet-Boigny qui ouvrait la nouvelle saison, les jaune et noir ont remporté la plupart des duels devant leurs sempiternels rivaux de l’Africa Sports avant de s’imposer pour la 14è fois dans cette compétition. Score final (2-1). Les deux buts mimos ont été inscrits aux 37è et 72è minutes grâce à une belle frappe enroulée de Séri Jean-Michaël et à un penalty réussi de Stéphane Okou Zahoui. L’Africa avait obtenu l’égalisation à la 62è minute sur un penalty de Stéphane Inaï dit Pelé guéré mais a péché par son manque d’efficacité. En dehors de la recrue venue de l’EFYM, Tiémoko Konaté (frère cadet de notre confrère Idriss Konaté de radio Côte d’Ivoire), très prometteuse, les nouveaux joueurs oyés tels qu’Olié Koffi Kan Tobié ou encore Dodo Digbeu Leoh se sont montrés (trop) fébriles. La claque est rude… Les ingrédients de la belle victoire de l’Asec peuvent se résumer en combativité, en maîtrise collective et en une belle organisation tactique. A cela, on peut ajouter la supériorité numérique consécutive à l’expulsion de N’Gouan Ruffin de l’Africa en première période pour jeu dangereux. Adossé à son 4-4-2, l’entraîneur mimos, Sébastien Desabre, peut se satisfaire d’avoir battu son adversaire dans l’agressivité. « On raflera tout cette année… », a prévénu Me Roger Ouégnin. En se rinçant la bouche, il doit bien rire de la première défaite de Toto Nobile face à l’Asec. Il n’y a guère mieux qu’une victoire devant son meilleur ennemi. La saison 2012 est lancée…

Guy-Florentin Yaméogo

LIENS PROMOTIONNELS






Autres articles

  • Facobly : Vive tension entre Evariste Méambly et Séa Honoré - Nord-Sud - 27/2/2012
  • Dernière heure : 3 morts à Bonon - Nord-Sud - 27/2/2012
  • Tendances : Ceux qui mènent la course - Nord-Sud - 27/2/2012
  • La Cdvr condamne - Nord-Sud - 27/2/2012
  • Séwé Sports de San Pedro: Eydelie, nouvel entraîneur ? - Nord-Sud - 27/2/2012
  • Le Pdci aux côtés du Rdr - Nord-Sud - 27/2/2012
  • La Csci déploie 30 observateurs - Nord-Sud - 27/2/2012