x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le lundi 4 janvier 2010 | Le Temps

Pèche et aquaculture : La Fao octroie 110 millions de Fcfa à la Côte d`Ivoire

Le secteur des pêches est considéré comme stratégique par les Etats du Golf du Guinée. A cause de l`économie qu`il engendre. Le Fonds des Nations unies pour l`alimentation et l`agriculture (Fao) qui lui accorde une priorité du point de vue de sa contribution à la sécurité alimentaire a donc décidé d`apporter une assistance au gouvernement ivoirien et aux pays du Golf de Guinée.

Il a signé le 31 décembre dernier avec le ministre de la Production animale et des Ressources halieutiques, Dr Alphonse Douati, une signature de deux documents sur deux projets. Le premier porte sur le renforcement des capacités des jeunes et des femmes pour la pêcherie de crabes dans la lagune Aby et élaboration des chaînes de valeurs. Quant au second projet, il porte sur l`appui au comité des pêches des pays du centre ouest du Golfe de Guinée, notamment le Bénin, la Côte d`Ivoire, le Ghana, le Liberia, le Nigeria et le Togo, pour la préparation d`un plan d`action stratégique et d`un programme d`action régionale. Financé à hauteur de 225000 dollars américain, environ 112,5 millions de Fcfa, ce premier projet permettra d`accroître la participation de la population de la communauté villageoise d`Assomlan (Aby), et d`améliorer les capacités de négociation de ces populations rurales dans la chaîne de valeur de la pêcherie des crabes et d`améliorer le traitement des crabes pêchés et de renforcer les capacités de gestion des acteurs pour les affaires liées à la pêche des crabes. Quant au second projet, il s`inscrit dans la mobilisation des Etats pour définir de façon concertée des politiques, des stratégies et des processus de gestion rationnelle et durable des ressources halieutiques. Il s`agit aussi de renforcer leurs coopérations au niveau sous- régional et leur collaboration dans le cadre du Comité des pêches du Centre-ouest du Golf de guinée (Cpco), créé en juillet 2006 dont la Côte d`Ivoire assure jusque-là, la présidence. Pour Mme Noëlle Koyora, la Représentante de la Fao en Côte d`Ivoire, ces deux signatures vont aider les différents pays à élaborer leur Document de stratégie nationale de croissance et de réduction de la pauvreté (Dscrp), avec la préparation d`un plan stratégique dans les dix prochaines années. A l`effet de contribuer à résoudre les problèmes de surexploitation de ressources halieutique, la faiblesse des capacités administratives pour une gestion responsable des ressources au niveau soutenable et la mauvaise gouvernance… et avec à la clé, un plan à court et moyen terme (2010-2014 qui permettra aux pays membres et à leurs donateurs de disposer de documents de projets cadres et des fiches techniques pour envisager l`appui technique et financier du Cpco…En sa qualité de président en exercice de la Conférence des ministres du Cpco, Dr Alphonse Douati s`est dit heureux de l`appui de l`organisation onusienne d`un montant de 225000 dollars. C`est pourquoi, il a salué la Fao pour cette coopération.

Joseph Atoumgbré
attjoseph@yahoo.fr

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ