x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le jeudi 7 octobre 2010 | CICG-Côte d’Ivoire

Communication gouvernementale : le programme "gouv.ci" expliqué aux responsables informatiques des ministères

© CICG-Côte d’Ivoire Par DR
Communication gouvernementale : le programme "gouv.ci" expliqué aux responsables informatiques des ministères
Mercredi 6 octobre 2010. Abidjan. Le centre d’Information et de Communication Gouvernementale (CICG) organis un atelier, en collaboration avec son partenaire technique, la Société Nationale de Développement Informatique (SNDI). Photo: Table de séance
Le centre d’Information et de Communication Gouvernementale (CICG) a organisé, le mercredi 6 octobre 2010, un atelier à la salle de conférence du restaurant La Cascade au Plateau. Il s’agissait pour le CICG, appuyé par son partenaire technique la Société Nationale de Développement Informatique (SNDI) de mieux faire connaître ses missions et les différents programmes qu’il développe. L’organe officiel de coordination de la communication gouvernementale voulait en outre présenter aux responsables informatiques des ministères, destinataires de cette séance de travail, le programme GOUV.CI.

Ce programme, selon Mme Anne-Marie Konan-Payne, est le dispositif officiel de la communication internet pour une gestion professionnelle de l’information et des services en ligne du gouvernement de Côte d’Ivoire. Elle a dit l’obligation qui est celle des gouvernants d’informer les citoyens sur les actions. Dans ce sens et avec la modernisation de la gestion de l’information, le programme GOUV.CI vient comme une réponse pour mutualiser et coordonner les efforts de communication de tous les départements ministériels car, a-t-elle dit, « l’action gouvernementale est unique. »

C’est pourquoi, sa structure veut passer par les responsables informatiques qui sont les techniciens en charge des systèmes d’information pour présenter la plate-forme technologique qu’offre le programme GOUV.CI. Une présentation technique a permis aux responsables informatiques des ministères venus nombreux de s’imprégner de la structure de la plate-forme technologique, de son infrastructure et du jeu de rôles, qui définit le processus de création d’un site dans le programme GOUV.CI. Le premier responsable de la SNDI. M. Michel N’ZI Brou, Directeur général de la SNDI, est intervenu sur les questions techniques sur lesquelles son entreprise a été interpelée à plusieurs reprises.

Auparavant, il a abondé dans le sens du Directeur du CICG pour reconnaître à l’information gouvernementale un caractère capital. Les échanges dont Mme Anne-Marie Konan-Payne était modératrice ont mis au jour les difficultés auxquelles font face les services informatiques des ministères dans l’animation, la dynamisation et l’administration des sites internet de leurs ministères respectifs. Plusieurs préoccupations ont ainsi été portées aux responsables du CICG et de la SNDI, son partenaire technique.

Au sortir de l’atelier, deux décisions ont été adoptées : Il s’agit de la programmation d’une réunion entre la SNDI et les responsables informatiques des ministères pour trouver des solutions aux problèmes techniques que ceux-ci rencontrent. M. Michel N’Zi Brou a dit que cette réunion permettra à sa structure de mieux répondre aux exigences informatiques des ministères. Dans le même élan, il a été décidé la création d’un extranet pour maintenir le dialogue entre les techniciens des ministères et ceux du CICG, ainsi que ceux de la SNDI.

De l’avis général des participants, cet atelier a permis de lever un coin de voile sur les missions du CICG, qui apparaît comme une tour de contrôle de l’action de communication gouvernementale. Tous ont noté avec intérêt la portée du programme GOUV.CI piloté par le CICG.

Enfin, l’atelier a recommandé la figuration de l’actualité et des activités des autres ministères sur le site du ministère des Affaires étrangères, qui est la vitrine extérieure de la Côte d’Ivoire. Donnant le mot de clôture, le Directeur du CICG, Mme Anne-Marie Konan-Payne a remercié les participants et plaidé pour que tous s’inscrivent dans le programme GOUV.CI, qui reste volontaire et offre des gages de sécurité pour la sauvegarde des informations officielles.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ