x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mardi 19 octobre 2010 | Primature

Bouaké reconnaissant au premier ministre Guillaume Soro : Les Ivoiriens ont désormais leurs cartes d’identité et d’électeurs

© Primature Par Guy Lasme
Bouaké : les populations célèbrent le premier ministre Guillaume Soro
Samedi 16 octobre 2010. Bouaké. Rond point de la gare routière. Les populations satisfaites de l’obtention de leurs CNI et cartes d’électeurs, manifestent leur soutien et encouragement au Premier Ministre Guillaume Soro
Samedi 15 octobre 2010, alors que la campagne électorale pour le scrutin du 31 octobre prochain bat son plein, les populations de Bouaké se sont retrouvées au rond point de la gare routière pour dire merci au Premier Ministre Guillaume Soro.

De manière spontané, cette population a tenu à manifester sa reconnaissance au Premier Ministre qui a permis à chaque ivoirien d'avoir une carte nationale d'identité.

« Merci SORO, pour ma dignité retrouvé » pouvait on lire sur les tee-shirt à l'effigie du Premier Ministre.
Près de 2 000 personnes, appartenant à divers composantes de la société civile ont apporté leur soutien au Premier Ministre.

En l'absence de celui-ci, une forte délégation des Forces Nouvelles dont M. Sékongo Félicien, Mme DIANE Nassénéba Touré, et M. Cissé Sindou tous collaborateurs du Premier Ministre, a suivi attentivement les interventions des populations.

Ouvrant la série des allocutions, Jacou le croquant, l'organisateur principal de cette manifestation a indiquer que la rencontre de ce jour à pour objectif de dire Merci au Premier Ministre pour avoir tenu parole en permettant à chaque ivoirien d'avoir une carte d'identité.

« Soro Guillaume a tenu parole car c'est ici, à cette même place , dans les premiers jours de la guerre qu'il nous avait dit que cette guerre, c'est pour mettre fin à la crise identitaire que vivait notre pays. Aujourd'hui chacun a une carte d'identité. Je baptise cette carte, carte d'identité Soro Guillaume ».
Konaté Moussa, président des élèves et étudiants de Côte d'Ivoire, a ajouté que l'ex secrétaire général des forces nouvelles revendiquait aussi, l'organisation d'élections justes transparentes et ouvertes à tous. Aujourd'hui, c'est un acquit car cette élection se tiendra le 31 octobre 2010. « Alors disons Merci Soro Guillaume »

Puis se sont succédés au crachoir le président des démobilisés, le chef des « dozos », Mme Senou Massandjé au nom des femmes de Bouaké. Tous ont félicité le Premier Ministre et l'on rassuré de leurs soutiens.

M.Ouattara Bazoumana, au nom des ONG et associations de Bouaké, a demandé à la délégation des forces nouvelles de transmettre les remerciements et le soutien de la population de Bouaké au Premier ministre Guillaume Soro pour la suite du combat.

« C'est vrai qu'à un moment nous avons douté. Aujourd'hui avec nos cartes d'identités nous comprenons les choix de Soro Guillaume. Alors ceux qui disaient que Soro Guillaume a trahi, je demande, qui à t-il trahit ? Par rapport à quoi ? »

Faisant suite a ces interventions, M. Félicien Sékongo, Porte parole des Forces Nouvelles a au nom du Premier Ministre à remercier les populations pour cette marque de confiance et de reconnaissance.
« Je demande aux populations d'aller retirer les cartes d'identités, les cartes d'électeurs et le 31 octobre allez massivement voter, chacun le candidat de son choix. Mobilisons nous pour des élections paisible et sans violence car le candidat des forces nouvelles à cette élections, c'est la paix, la cohésion sociale et l'unité nationale. »

C'est sur ces notes que les populations visiblement heureuses d'avoir dit « Merci Soro, pour ma dignité retrouvée » se sont dispersés.

K. Coulibaly

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ