x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mercredi 16 mars 2011 | L’Inter

Le commando invisible prépare un coup contre Ouattara - Voici ses prochaines cibles

Pour qui roule le commando invisible qui fait la loi à Abobo et Anyama depuis plusieurs semaines maintenant ? Pour les partisans de Laurent Gbagbo comme ceux d’Alassane Ouattara, la réponse va de soi : ils combattent pour installer au pouvoir le président déclaré élu par la commission électorale Indépendante (Cei). Ce n’est pas si évident pourtant. Bien au contraire, ces mystérieux insurgés qui règnent sur Abobo et Anyama mijotent un coup contre Ouattara. Du moins la faction de ce mystérieux commando qui se réclame du sergent-chef Ibrahim Coulibaly dit IB. Selon ses proches, le sulfureux IB compte des éléments parmi ceux qui combattent à Abobo sous le couvert de commando invisible. C’est d’ailleurs l’un d’eux, un certain colonel Bauer ( du nom du célèbre acteur de 24h Chrono), qui révèle les intentions secrètes des hommes de IB tapis à « Bagdad City ». Dans une confidence faite à un confrère du Figaro qui l’a rencontré (cf Le Figaro du 15 mars 2011), l’homme a levé un coin du voile sur les réelles motivations de la guerre que lui et ses frères d’armes mènent à Abobo. « Pour notre part, nous travaillons sous les seuls ordres du général Ibrahim Coulibaly, dit IB », lâche d’abord Bauer, avant de se faire plus bavard sur leur mission secrète : « Selon nous, le dernier scrutin a été entaché de trop d’incidents, explique-t-il. Il sera donc indispensable de passer par une transition dirigée par le général Coulibaly ( le sergent-chef Ibrahim Coulibaly, qui se fait désormais appeler général, ndlr). Ensuite seulement, Alassane Ouattara pourra se présenter à de nouvelles élections ». Les forces armées impartiales de Côte d’Ivoires dont il se réclame ne sont donc guère en train de dresser le lit pour Alassane Ouattara. Vrai ou faux ? En tout cas, ces propos du fameux colonel Bauer laissent penser que IB se présente comme un troisième larron prêt à ramasser le fauteuil présidentiel que se disputent Gbagbo et Ouattara depuis trois mois. Planqué on ne sait où, il a décidé d’abattre sa carte en coupant la route à Alassane Ouattara, dont la victoire vient d’être confirmée par l’Union africaine et à Laurent Gbagbo, qui reste vissé au palais présidentiel au Plateau. Au dire de cet élément de IB, la faction du commando invisible dont il se réclame va lancer une grande offensive les jours à venir. Dans le viseur de ce commando : la résidence de Laurent Gbagbo (à Cocody, ndlr), le palais présidentiel (au Plateau, ndlr) et la Radio télévision ivoirienne. Autant dire que les prochains jours s’annoncent mouvementés pour les Abidjanais.
Assane NIADA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ