x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mercredi 16 mars 2011 | Notre Voie

Attaques terroristes : 4 jeunes civils tués à un barrage d’auto-défense à Sococe

Atmosphère lourde, attroupement de jeunes, boutiques et magasins fermés… Les terroristes de Dramane Ouattara ont frappé, hier, aux II-Plateaux, dans les environs du centre commercial Sococé, en tuant 4 jeunes aux mains nues à un barrage d’auto-défense. Une cinquième victime grièvement blessée a été conduite à l’hôpital. Selon les témoins, entre 9h et 10h, deux hommes (en civil) se sont pointés au barrage. «L’un tenait un sac, qui contenait sûrement des armes», a révélé un jeune patriote. Feignant de causer, un terroriste lâcha : «appelé». Selon des jeunes qui tenaient le barrage, c’était un code pour demander que le feu soit ouvert. Les coups de feu sont partis aussitôt, et il y a eu la débandade. Les terroristes ont profité de la confusion pour disparaître. Ils ont immobilisé un taxi, puis ils se sont effacés. Quelques instants après, les jeunes patriotes ont retrouvé quatre de leurs camarades gisant dans une mare de sang.

Les jeunes pensent que l’ONUCI est à la base de ce massacre. En effet, le week-end, un véhicule des Nations unies a eu maille à partir avec les tenant du barrage. Les choses ont si mal tourné que la voiture a été incendiée. Certains pensent que les fonctionnaires des Nations unies sont venus pour se venger.

C’est le lieu d’appeler les uns et les autres à plus de vigilance. Les terroristes peuvent frapper partout. Mais notre vigilance peut nous aider à limiter les dégâts.


César Ebrokié

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ