x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mardi 5 juin 2012 | L’Inter

Projet immobilier des ex-Fds : L`argent des souscripteurs a-t-il été détourné ? / Des ministres et des chefs militaires cités

© L’Inter Par Secom gendarmerie nationale
Programme immobilier des Fds : le général Kassaraté reçoit Touré Hamed Bouah
Samedi 22 mai 2010. Abidjan. Le Commandant Supérieur de la Gendarmerie, le Général de division KASSARATE TIAPE EDOUARD reçoit à son cabinet le promoteur TOURE HAMED BOUAH pour une séance de travail
Où sont passées les cotisations des ex-Fds souscripteurs au projet immobilier pour l`acquisition de terrains nus initié par Sophia Immobilier? Cette question mérite d`être posée au regard des derniers développements et des sons peu rassurants que l`on entend çà et là. De sources proches du dossier, ces fonds estimés à quelque 27 milliards de f.cfa auraient été détournés.

Cet argent aurait disparu des comptes séquestres où il était placé. Mais qui a bien pu pomper cette importante somme représentant 5 années de cotisations des ex-Fds souscripteurs qui espéraient avoir qui un terrain, qui une maison ? A cette question majeure, des sources formelles répondent en dénonçant l’implication de certains membres du gouvernement. Selon ces sources, des ministres et non des moindres du gouvernement actuel et des hauts gradés de l`armée (Frci), sont impliqués dans ce détournement de fonds. En d`autres termes, ces ministres et ces chefs militaires, pour parler comme l`Ivoirien lambda, ont ``mangé`` dans le projet immobilier des ex-Fds. Si les faits sont avérés, au terme d`une enquête minutieuse des services de police, ce sera une autre affaire sale de la République qui pourrait faire grand bruit dans les couloirs de la Présidence. Après le scandale des déchets toxiques, qui a emporté le ministre Adama Bictogo. En effet, comme l’ex-ministre de l’Intégration, parmi les ministres cités dans cette autre affaire de détournement, l`on compte des fidèles parmi les fidèles du président de la République. L`un deux, si les informations en notre possession sont avérées, occupe même un poste stratégique dans le gouvernement. Toutes ces personnalités apparemment étrangères au dossier du projet immobilier, se seraient invitées à la table pour prendre leur part du gâteau. Aucun Ivoirien n`aurait parié que ces personnalités du nouveau régime avaient des connexions autour du projet immobilier des ex-Fds, au point d`être citées dans un détournement de fonds.

D’où le caractère sensible de ce dossier, qui risque de faire un ``boum!`` dans les jours et semaines à venir. A coup sûr, le président de la République, qui a fait de la bonne gouvernance son leitmotiv, pourrait encore couper des têtes si elles se confirment, ces informations qui circulent sur ses proches collaborateurs dont nous taisons volontiers les noms. Bien sûr, en attendant les investigations de la police économique qui, selon nos sources, avancent bien dans son enquête. Il y a quelques jours, cette police a mis aux arrêts les directeurs généraux de Azuréenne de Promotion, et de la Banque pour le financement de l`agriculture (Bfa), deux des partenaires de Sophia Immobilier, ainsi que l`ancien député d`Anyama lui aussi cité dans le dossier. De sources bien informées, d`autres arrestations sont en vue, mais des concernés, qui auraient certainement flairé le coup, se retrouveraient en ce moment hors du pays.

Franck SOUHONE

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ