PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 15 septembre 2012 | Le Patriote

7ème Journée Nationale de la Solidarité / Le ministre d’Etat Gilbert Kafana Koné aux populations : “Le Président Ouattara travaille pour atténuer vos souffrances”

© Le Patriote Par Didier A.
Activités gouvernementales: Le Ministre Gilbert Koné Kafana face à la presse.
Vendredi 13 avril 2012.Abidjan.Plateau(salle de conférence du ministère d`Etat,ministère de l`Emploi,des Affaires sociales et de la Solidarité).Le Ministre Gilbert Koné Kafana au cours d`un point de presse, lève un coin de voile sur sa gestion de la crise à la MUGEFCI et parle des nouvelles reformes de son ministère.
La place Ficgayo de Yopougon a refusé du monde hier. Plusieurs Organisations non gouvernementales (Ong) et Associations des victimes de guerre s’y sont mobilisées à l’effet de magnifier la solidarité. Ce, à l’occasion de la célébration de la 7ème Journée Nationale de la Solidarité (JNS), autour du thème : «la Solidarité, levier de la reconstruction nationale». Le ministre d’Etat, ministre de l’Emploi, des Affaires Sociales et de la Solidarité, Gilbert Koné Kafana a indiqué que le choix de la commune de Yopougon pour abriter cette Journée Nationale de la Solidarité s’explique par le fait qu’elle a été le dernier champ de bataille dans la ville d’Abidjan. «Ses populations ont été durement affectées. Et il s’agit à travers ce choix de Yopougon, d’exprimer la compassion et la solidarité de l’Etat à cette commune qui a subi les affres du conflit et qui abrite une grande frange des populations vulnérables ou à risques», a relevé le ministre Kafana Koné. Cette journée doit être pour chacun, a-t-il poursuivi, l’occasion de renforcer les fondements idéologiques, culturels et sociaux de la cohésion sociale entre les composantes de la nation ivoirienne. Au-delà cette journée nationale, les Ivoiriens doivent contribuer à promouvoir ‘’l’entraide spontanée et individuelle’’. Mais surtout mettre en place un système d’entraide sociale structuré avec le concours de l’Etat en impliquant les collectivités décentralisées, la société civile et les partenaires au développement. Conscient du fait que la seule journée ne suffira pas à toucher tous ceux qui sont dans les besoins, le ministre Kafana Koné a rassuré que l’action de l’Etat en faveur des couches défavorisées vont se poursuivre. « Le Président de la République est à vos côtés. Il est conscient de votre souffrance. Son rôle est de travailler pour les atténuer », a assuré le ministre. Représentant le Premier Ministre, parrain de cette cérémonie, le Ministre d’Etat, Ministre du Plan et du Développement, Dr. Albert Mabri Toikeusse, a indiqué que la solidarité est une valeur essentielle dans l’oeuvre de construction d’une nation. Déplorant qu’aujourd’hui, la solidarité se trouve dans un état de régression avancée. Pour lui il convient de restaurer les valeurs de la solidarité et de les réadapter aux exigences de la modernité et de la mondialisation. Invitant les populations à ne pas céder au découragement. «Les choses sont entrain de changer. D’ici peu, chacun sentira que l’argent est venu en Côte d’Ivoire. Le Président Ouattara ne dort pas, il ferra en sorte que les choses changent », a-t-il lancé. Le Ministre Gilbert Kafana Koné a offert des vivres et non vivres à 1500 familles démunies, 60 fauteuils roulants aux handicapés.
Anzoumana Cissé

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ