x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 11 décembre 2012 | AIP

L’administrateur du diocèse de Bondoukou regrette la mort du Nonce apostolique

Bondoukou - L’administrateur du diocèse de Bondoukou, Père Benoît Kouassi se dit très secoué, frappé par la mort accidentelle du Nonce apostolique, Mgr Ambrose Madtha, par ailleurs doyen du corps diplomatique en Côte d’Ivoire.
"J’ai appris le décès le samedi à 23 H et je n’ai pas pu dormir tellement j’étais secoué, frappé par sa mort", s’est confié, lundi à l`AIP, le Père Kouassi, soulignant les qualités de l’homme de Dieu.

"Monseigneur Madtha avait à cœur d’œuvrer, de travailler pour qu’il y ait la vraie paix et la réconciliation entre les hommes. C’est un homme sympathique et ouvert. Un homme qui sait se sacrifier pour une cause commune", a témoigné l’administrateur du diocèse de Bondoukou. Il a relevé que le Nonce apostolique avait promis, il y a presque deux semaines, d`effectuer en janvier une visite pastorale à Bondoukou.

"Je l’ai rencontré il n’y a même pas deux semaines. Il m’a promis qu’il viendrait dans le diocèse pour nous rencontrer, nous parler d’évêque que nous n’avons pas. Il nous revenait après les fêtes de fin d’année de déterminer la date exacte de cette visite. Je peux dire que nous sommes déçus de cette brusque disparition", a ajouté le Père Kouassi.
Le Père Benoît Kouassi a invité les chrétiens à garder espoir, implorant Dieu afin qu’il donne à la Côte d’Ivoire un homme ayant les mêmes vertus que Mgr Ambrose Madtha.
Le curé intérimaire de la cathédrale Sainte Odile et responsable des médias du diocèse de Bondoukou, l’Abbé Jean Kra, se dit, pour sa part, très affecté par les circonstances dans lesquelles le Nonce apostolique a trouvé la mort.

"D’après les informations, sa mort a été accidentelle. C’est ce qui nous a plus affectés douloureusement de constater que quelqu’un qui venait d’une visite pastorale comme il en a l’habitude de le faire, de connaître au moment où on s’entend le moins, une mort accidentelle. Cela m’a beaucoup affecté", a dit l’Abbé Kra.

Toutefois, il a souligné avoir foi que Mgr Madtha qui est mort à la tâche, en pleine visite pastorale, sera aussi reçu dans le royaume de Dieu, insistant sur les vertus qui caractérisent l’homme. "C’était un homme très pratique, très proche, très disponible qui se préoccupait vraiment de la bonne marche de l’Eglise de Côte d’Ivoire. Il était partout. Il nous a même rendu une visite pastorale ici et se préoccupait du fait que nous soyons en vacance en ce qui concerne le siège épiscopal. Il avait le souci de bien faire", a indiqué l’Abbé Jean Kra.

Le Nonce apostolique, Mgr Ambrose Madtha, par ailleurs doyen du corps diplomatique de Côte d’Ivoire a trouvé la mort, samedi, dans un accident de la route sur l’axe Biankouma-Man (8 km de Man), en provenance d`Odienné, pour une visite pastorale. Mgr Madtha a été nommé à la nonciature apostolique de Côte d’Ivoire le 8 mars 2008, en remplacement de Mgr Mario Cassari, rappelle-on.

(AIP)
ns/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ