x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Sport Publié le mardi 7 mai 2013 | L’intelligent d’Abidjan

Africa Sports / Crises interminables à la tête du club : L’ombre de Simplice Zinsou plane toujours

© L’intelligent d’Abidjan Par PRISCA
Football : Assemblée Générale Mixte de la FIF le samedi 18 juin 2011 à la Bourse de Travail de Treichville.
Photo : Simplice Zinsou
Ça ne va pas dans la maison ‘’Oyé’’. L’on assiste depuis quelques jours à un bicéphalisme à la tête de l’Africa Sports. D’un côté Vagba Alexis, élu le vendredi dernier, comme nouveau président du Conseil d’Administration par sept (7) membres dudit conseil sur les onze (11). Et de l’autre côté, Koné Cheick Oumar qui, à travers une conférence de presse, le samedi 4 mai 2013, a affirmé qu’il est toujours à son poste, c’est à dire le président du Conseil d’Administration (PCA) du club vert et rouge. Cette crise à la tête de l’équipe des Membres associés n’est pas nouvelle. L’opinion est habituée aux bisbilles entre les dirigeants de l’Africa Sports. Et ce, depuis le départ de Simplice De Messé Zinsou. De Doré Lassina à Koné Cheick Oumar ou Vagba Alexis, en passant par Alain-Richard Donwahi, Kuyo Téa Narcisse,…, les conflits ont toujours eu pignon sur rue à l’Africa Sports. Conflits qui ont fragilisé la bonne marche du club vert et rouge. Qui était, dans les années 1980, la fierté du football en Côte d’Ivoire, sous l’ère du président Simplice De Messé Zinsou. Les plus belles pages de l’équipe des Membres associés ont été écrites en grande partie par celui que les intimes appellent affectueusement ZDS. A la tête de l’Africa Sports, pendant plus d’une décennie, ZDS a hissé très haut le club vert et rouge. Sous son ère, l’Africa Sports a dominé sans partage le football ivoirien. Avec comme points importants : cinq titres successifs (1985 à 1989) de champion de Côte d’Ivoire, une coupe africaine des vainqueurs de coupe en 1992 et une super coupe d’Afrique en 1993. A cette époque, l’équipe nationale tirait profit du travail de ZDS. La plupart des joueurs des Eléphants provenaient du club vert et rouge. Simplice De Messé Zinsou s’est donné corps et âme pour faire de l’Africa Sports l’une des grandes équipes sur le continent. Son départ a conduit aux interminables crises à la tête du club vert et rouge. Bon nombre des Membres associés sont encore nostalgiques de cette époque de ZDS. Son ombre, disent des observateurs du football local, plane encore, environ 20 ans après, sur l’Africa Sports. Qui est à la recherche de ses marques, depuis le départ de Simplice De Messé Zinsou.

R.Dibi

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Sport

Toutes les vidéos Sport à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ