PUBLICITÉ

NTIC Publié le vendredi 17 mai 2013 | L’intelligent d’Abidjan

Télécommunications / Célébration de la journée mondiale: Bruno Koné appelle à une utilisation responsable des matériels téléphoniques et autres équipements des TIC

© L’intelligent d’Abidjan Par Mousnabi
Fin du conseil des ministres à Man marquée par une photo de famille du chef de l`Etat en compagnie des membres du gouvernement à l`entrée de la Préfecture.
Jeudi 02 mai 2013, Man. Le Président Ouattara préside une séance du conseil des ministres, en marge de la visite d’Etat dans le Tonkpi.
Depuis 2006, le 17 mai est institué «Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information». L’objectif de cette célébration est de sensibiliser l'opinion sur les perspectives qu'ouvre l'utilisation de l'Internet et des technologies de l'information et de la communication (TIC) dans le domaine économique et social, ainsi qu'aux moyens permettant de réduire la fracture numérique. Dans cette perspective, le thème retenu pour cette année 2013 est : «les technologies de l’information et de la communication au service de l’amélioration de la sécurité routière ». A cette occasion, Bruno Koné, ministre de la PTIC, a tenu à délivrer ce message : ‘’La sécurité routière est un sujet important, en particulier au plan de la santé publique et de la prévention des traumatismes, et naturellement, comme pour tous les autres domaines de la vie des hommes, elle a recours aux TIC, qui par ailleurs, contribuent fortement à l’amélioration de la gestion du trafic routier. Ainsi, selon le Rapport du Groupe des Nations Unies pour la collaboration en matière de sécurité routière, chaque année, 1,3 million de personnes meurent et 20 à 50 millions de personnes sont blessées dans des accidents de la route, qui pour la plupart ont lieu dans les pays en développement. En Côte d’Ivoire, les statistiques de la sécurité routière révèlent que 3.645 personnes ont été tuées sur les routes en 2012, et près de 4.000 en 2011. Une part de ces accidents est malheureusement liée au mauvais comportement des usagers de la route qui, par exemple, téléphonent au volant, rédigent des SMS, sont distraits par les systèmes de navigation… Alors que l'utilisation des TIC s'universalise, que de plus en plus de personnes y ont recours, que le trafic routier s’intensifie, nous voudrions attirer l’attention des conducteurs sur la nécessité d’être prudent, et de veiller à utiliser de manière responsable les matériels téléphoniques et autres équipements TIC à leur disposition», a conseillé Koné Bruno.

FO

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ