PUBLICITÉ

NTIC Publié le samedi 18 mai 2013 | Xinhua

Côte d’Ivoire : le gouvernement appelle à une utilisation "responsable" des technologies de l’information

© Xinhua Par DR
Rentrée universitaire 2012-2013: le ministre Bruno Koné, vistite les installation du Campus numérique
Mercredi 29 Aout 2012. Cocody
ABIDJAN - Le gouvernement ivoirien appelle les conducteurs à une utilisation "responsable" des matériels téléphoniques au volant pour une meilleure sécurité routière et une réduction du nombre des accidents de la circulation.

"Alors que l'utilisation des TIC (technologies de l'information et de la communication) s'universalise, que le trafic routier s'intensifie, nous voudrions attirer l'attention des conducteurs sur la nécessité d'être prudent et de veiller à utiliser de manière responsable les matériels téléphoniques et autres équipements TIC à leur disposition", a appelé le gouvernement dans sa déclaration lue vendredi par le ministre de La Poste, des Technologies de l'Information et de la Communication, Bruno Koné, à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information.

Le thème retenu pour cette célébration porte sur "les technologies de l'information et de la communication au service de l'amélioration de la sécurité routière".

En Côte d'Ivoire, selon Bruno Koné, les accidents de la route sont en partie dus au "mauvais comportement des usagers de la route" qui, par exemple, "téléphonent au volant, rédigent des SMS ou sont distraits par les systèmes de navigation".

Aucune disposition légale n'interdit, dans le pays, l'utilisation du téléphone portable au volant.

"La modernisation de notre pays impose que nous adoptions dès à présent les technologies les plus avancées mais également les comportements qui leur correspondent", a-t-il poursuivi.

Le gouvernement conseille "l'utilisation de kits main-libre ou d'écouteurs" pour "réduire sensiblement le niveau d'inattention et les risques d'accidents associés", en attendant une loi interdisant le téléphone au volant.

En Côte d'Ivoire, les statistiques de la sécurité routière révèlent que 3.645 personnes ont été tuées sur les routes en 2012, et près de 4.000 en 2011.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ