PUBLICITÉ

Necrologie Publié le samedi 7 décembre 2013 | AIP

Yamoussoukro : La communauté musulmane unie d’intention pour le repos de l’âme du Président Houphouët-Boigny

© AIP Par DR
Religion: Les musulmans de Adjamé célèbrent l`Aïd El Fitr
Jeudi 08 aout 2013. Adjamé.
Yamoussoukro - La communauté musulmane de Yamoussoukro a organisé vendredi, une prière pour le repos de l’âme du Président Félix Houphouët-Boigny, à l’occasion du 20ème anniversaire de son décès.

La prière s’est tenue en présence du président de la CDVR, Charles Konan Banny, du gouverneur du district autonome de Yamoussoukro, Dr Augustin Thiam et de la veuve du Père de la nation, Thérèse Houphouët-Boigny.

’’Nous voulons, dans cette Mosquée qu’il a bâtie et dédiée à la paix, nous unir d’intention pour le repos de l’âme de ce grand homme, de ce guide, mais aussi de ce père et de ce grand-père qu’il a été. Puisse le Seigneur lui accorder le repos éternel’’, a déclaré El Hadj Saïd Sylla, l’Imam, à l’occasion de la prière commémorative organisée par la communauté musulmane à la grande mosquée de la paix de Yamoussoukro.

’’Si la Côte d’Ivoire moderne a perdu son père fondateur, Yamoussoukro, son village, perdait le plus illustre de ses fils’’, a fait savoir le guide religieux, expliquant que c’est le Président Houphouët-Boigny qui a fait de ce petit village de Yamoussoukro, une ville lumière, une ville de dévotion à Dieu, une ville d’instruction et d’éducation à la paix et à la fraternité vraie.

Pour l’Imam Saïd Sylla, Houphouët-Boigny était multidimensionnel. C’est pourquoi, la communauté musulmane, a-t-il dit, veut aussi se rappeler de l’homme, au sens noble du terme, généreux, pacifique, amoureux de son prochain, et dévoué pour les causes utiles.
Le guide religieux a fait remarquer que malheureusement, que les valeurs de paix, d’amour, de cohésion et d’unité nationale, qu’il a léguées en héritage, ne lui ont pas longtemps survécu. "La triste parenthèse que nous tentons laborieusement de fermer nous démontre à quel point nous nous sommes éloignés des enseignements du sage de Yamoussoukro", a-t-il ajouté.

’’A son image, fuyons les querelles, la guerre, qui nous mettent en retard. Mettons-nous résolument au travail comme ne cesse de répéter l’actuel chef de l’Etat Alassane Ouattara’’, a conseillé l’Imam Saïd Sylla.

Il a exhorté les Ivoiriens à revenir à la philosophie et à la vision du "sage de l’Afrique", à cultiver l’amour, afin de bâtir un pays solidaire, discipliné et travailleur, une véritable nation où il fait bon vivre. Une véritable nation unie, fraternelle, tolérante, ouverte et prospère.

El Hadj Saïd Sylla a également formulé des prières afin que Dieu inspire et guide les Ivoiriens vers la voie tracée par le grand visionnaire, Félix Houphouët-Boigny.

nam/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ