x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le lundi 16 décembre 2013 | Le Patriote

RDR-BOUAKE / Réconciliation Amadou Soumahoro célèbre l’unité retrouvée

© Le Patriote Par Marc Innocent
Dialogue politique : une délégation du FPI rencontre le RDR
Lundi 09 Décembre 2013. Abidjan. Cocody. Une délégation du Rassemblement des Républicains (RDR, pro-Ouattara) accueille à son siège une dizaine de cadres du Front populaire ivoirien (FPI, pro-Gbagbo). Photo : Amadou Soumahoro Secrétaire Général par Intérim du Rassemblement Des Républicains (RDR)
Ils sont plus que jamais déterminés à impulser une nouvelle dynamique à leur formation politique, et ce, en vue d’affronter en rangs serrés les joutes électorales de 2015. Les militants et militantes du Rassemblement des républicains du département de Bouaké se sont donnés rendez-vous hier dimanche pour saluer l’union et l’entente retrouvée entre Fanny Ibrahima (Secrétaire national du Rdr) et l’honorable Touré Mamadou (Départemental du Rdr à Bouaké). C’était en présence d’une forte délégation du secrétariat général conduite par le ministre Ahmadou Soumahoro. Le maire de Bouaké, Nicholas Djibo, s’est réjoui de l’entente au Rdr à Bouaké. Car, pour lui, sans le soutien de sa chapelle politique locale, sa mission sera très difficile. «A Fanny Ibrahima et à Capitaine Touré Mamadou, poursuit-il, je voudrais dire que vous êtes les deux piliers du parti et sans vous, le parti ne pourra pas fonctionner correctement. Il est important que la réconciliation initiée aille à son terme. A mon grand frère Fanny Ibrahima, je dis que sans lui, dans l’animation du parti, je serai très faible. Aussi, je suis le maire de la ville de Bouaké, j’ai pris ta succession mais j’ai besoin de toi. J’ai besoin de toi pour animer aussi ce parti, sans le Rdr, je ne suis rien. Comme l’a dit notre premier président, je serai un capitaine hors de l’eau ». Visiblement heureux de cette réaction, Amadou Soumahoro a félicité le premier magistrat de la commune pour son implication personnelle dans la recherche de la paix et la cohésion entre les militants de son département. A en croire Amadou Soumahoro, Nicolas Djibo a organisé plusieurs rencontres en vue de rapprocher « l’autorité morale » du parti dans la vallée du Bandama et le départemental. Tout en saluant la grandeur d’esprit des protagonistes d’hier, qui ont décidé de sceller l’union et l’entente dans l’intérêt supérieur du parti, le ministre a invité chacun des militants à suivre l’exemple du chef de l’Etat et du président du PDCI. « Qu’est-ce qui peut vous opposer qui soit aussi important que ce qui a opposé Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié en son temps ? Aujourd’hui, les deux frères se sont donnés la main pour faire avancer le pays», a martelé le secrétaire général par intérim. C’est pourquoi l’émissaire du chef de l’Etat a appelé tous les militants à taire les querelles internes pour fédérer leurs énergies en vue de relever les défis qui les attendent en 2015. « Le combat de la conservation du pouvoir est encore plus rude que celui de la conquête du pouvoir. Le chef de l’Etat compte sur Bouaké pour sa réélection au premier tour en 2015», a-t-il fait savoir. Pour l’ancien maire de Bouaké, la fracture est désormais derrière eux. Il promet de s’engager à œuvrer pour le triomphe du parti. « La réconciliation est définitivement scellée entre le départemental et moi, nous de travaillerons comme au début tout en respectant la hiérarchie, afin que le Rdr retrouve son lustre d’antan pour offrir au chef de l’Etat un second mandat», a fait savoir Fanny Ibrahima. Quant au départemental, il a fait remarquer que le défi que chaque militant doit s’atteler à relever est la réélection du chef de l’Etat en 2015. C’est pourquoi, il a aussi exhorté les militants à fédérer leurs énergies pour les joutes électorales à venir. «Le parti se porte maintenant bien dans notre département et nous sommes prêts la main dans la main à aller aux élections de 2015. Plus rien ne doit nous diviser », a-t-il indiqué.

Coulibaly Souleymane, correspondant

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ