PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 25 décembre 2013 | Le Patriote

Nuit du réveillon / Messes de Noël : Dominique Ouattara prie pour les enfants

© Le Patriote
Messe de requiem pour la commémoration des 20 ans du décès de Félix Houphouët-Boigny à Paris
Samedi 07 Décembre 2013. Paris. Mmes Dominique Ouattara et Henriette Bédié prient à la paroisse Saint-Honoré d`Eylau dans le 16ème arrondissement.
Comme elle le fait chaque année, la première Dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara s’est rendue le 24 décembre à la chapelle de l’externat Saint Paul du Plateau pour commémorer la naissance du Christ. La messe a été officiée par le père Abekan Norbert, curé de la paroisse notre Dame de la tendresse de la Riviera 3. Très heureux d’accueillir l’épouse du chef de l’Etat, le père Abekan l’a priée de transmettre «son joyeux noël à son époux». L’homme de Dieu a également remercié la première Dame pour toutes les actions humanitaires qu’elle ne cesse de poser. Notamment en faveur des enfants et surtout contre leur travail. «Noël, c’est aussi cela, c’est protéger les vulnérables. Que Dieu bénisse toute cette générosité », a-t-il prié. Revenant sur le sens de la fête de la nativité, Labé Abekan Norbert dira que Noël ce ne sont pas les guirlandes. «Quand Dieu vient dans ce monde divisé, c’est pour nous rassembler. Désormais le loup doit habiter avec l’agneau », a-t-il enseigné. Noël, c’est également l’arrivée de la lumière pour le peuple qui marchait dans les ténèbres et aussi la paix. Mais cette paix a assuré le père Abekan ne sera possible que si les hommes le veulent. «Dieu ne peut pas nous sauver sans nous. C’est nous qui créons les conditions de la paix. Dieu dit qu’il frappe à notre porte, nous l’ouvrons si nous l’attendons », a-t-il indiqué. C’est pourquoi il a salué la présence de la forte communauté musulmane à la messe, à qui il a adressé le Salam Alaykum (salutation islamique). Cela a-t-il déclaré doit se poursuivre pour le retour de la paix en Côte d’Ivoire. Au sortir de la messe, Mme Ouattara a confié avoir assisté à une messe pleine d’émotion. Elle a surtout souhaité qu’en cette nuit de la naissance du Christ, tous les enfants soient heureux. « Je viens d’assister à la messe de noël, très émouvante, dite par le père Abekan. Et je voudrais souhaiter un très joyeux noël à tous les ivoiriens et toute les ivoiriennes. Et surtout je demande qu’en cette nuit de noël pas un enfant ne souffre en Côte d’Ivoire », a-t-elle déclaré. En souvenir de son passage à leur chapelle, les responsables ont offert une statuette de la vierge Marie à la première Dame.

Dao Maïmouna

Vidéo associée

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ