PUBLICITÉ

Région Publié le mardi 8 avril 2014 | AIP

Un dirigeant du FPI exhorte les militants de Gbèkè à se réengager

Bouaké - Le secrétaire national du Front populaire ivoirien (FPI, parti de l’ex-président Laurent Gbagbo) chargé des fédérations de la vallée du Bandama, M. Kouassi N’Dri Pierre, a exhorté, samedi, à Bouaké, les militants de la région à se réengager et à rester attentif aux décisions et mots d’ordre du parti.

Avant de les instruire sur les dernières décisions de la direction relative à la vie du parti et aux questions d’actualité politique, M. Kouassi a exhorté les responsables des structures de base à recruter de nouveaux militants, pour la survie du FPI dans la région de Gbèkè.

«Un parti qui ne recrute pas, ses militants sont comme des anciens combattants», a-t-il interpellé.

Le secrétaire national du Front populaire ivoirien chargé des fédérations de la vallée du Bandama a livré aux responsables des structures de base des informations relatives à la prochaine fête de la liberté, échangé avec eux sur la prochaine visite du président du parti, Pascal Affi N’Guessan, dans la région, avant de leur expliquer la décision de boycott du Recensement général de la population et de l’habitation (RGPH).

(AIP)
nbf/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ