PUBLICITÉ

Politique Publié le vendredi 9 mai 2014 | Le Democrate

Après leur audition : Affi N’guessan et ses 3 camarades libérés

© Le Democrate Par Atapointe
Ouverture de la 8eme convention extraordinaire du Front Populaire Ivoirien
Vendredi 21 février 2014. Abidjan. Le Front populaire ivoirien (FPI), au Palais des Sports de Treichville, les travaux de sa 8ème convention extraordinaire en présence de Pascal Affi N’guessan, Président du parti et des membres des différentes instances. Ph: Affi N`Guessan.
Le Président du Front populaire ivoirien (FPI, ex-parti au pouvoir), Pascal Affi N’guessan et ses 3 camarades de la direction, ont regagné leur domicile respectif, après 8h30mns d’audition, jeudi dernier, à la brigade de recherche de la gendarmerie nationale de Côte d’Ivoire.

Convoqués par cette unité spécialisée de la gendarmerie ivoirienne, dans le cadre d’une « enquête judiciaire requise par le Procureur de la République », Affi N’guessan, Laurent Akoun (Secrétaire général) et les Vice-présidents Marie Odette Lohourougnon et Richard Kodjo, ont été entendus à la brigade de recherche de 10h15 à 18h45 (heure locale et GMT).

Après leur audition, les dirigeants du parti de Laurent Gbagbo ont « quitté les lieux à 19h30 pour regagner leur domicile » a indiqué à APA le Conseiller en communication du Président du FPI, Franck Anderson Kouassi, sans donner de détails sur l’audition.

A la mi-journée, des militants du FPI venus soutenir leurs responsables avaient été repoussés à l’aide de gaz lacrymogène par la police qui en avait interpelé une dizaine dont des anciens parlementaires.

Le FPI avait appelé au boycott de l’opération «précipitée » de recensement général de la population et de l’habitat (RGPH).

Lundi, à l’issue d’un conseil de ministres présidé par le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, le porte-parole du gouvernement, le ministre Bruno Nabagné Koné avait mis en garde les perturbateurs du recensement.

« Ceux qui appellent à des boycotts encourent des sanctions pénales » a-t-il prévenu, en soulignant que la loi statistique fait «obligation» à tout le monde de se faire recenser.

APA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ