x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le lundi 20 octobre 2014 | Le Mandat

Ahoua N’Doli engage Abobo : « Faisons une ultime concession »

© Le Mandat Par DR
Clôture du seminaire de reflexion sur le Contrat de Désendettement et de Développement (C2D)
Jeudi 27 juin 2013. Abidjan (Novotel). Le séminaire de reflexion sur le Contrat de Désendettement et de Développement (C2D) s`est achevé en présence de M. Ahoua N.Doli, directeur de Cabinet représentant le premier ministre. Photo : M. Théophile N`Doli AHOUA, Directeur de cabinet du PM, Représentant le Premier Ministre.
Le Secrétaire exécutif chargé du suivi de l'action gouvernementale, Ahoua N'Doli Théophile a engagé les militants du Pdci-Rda d’Abobo à soutenir l’Appel de Daoukro ce samedi.

En mission d’explication dans les délégations du Pdci-Rda 1 et 2 d’Abobo, le ministre Ahoua N’Doli Théophile a appelé les militants à soutenir l’Appel de Daoukro qui permettra à son parti de revenir au pouvoir en 2020. «En 2020, le président de la République sera un cadre du Pdci-Rda. Toutes les dispositions ont été prises pour éviter les palabres. Attendre cinq ans, ce n’est pas beaucoup(…) C’est Houphouet qui nous a enseigné la patience. Allons doucement (avec insistance) pour être à la Présidence en 2020», a préconisé l’envoyé du Président Bédié, samedi 18 octobre, à Abobo à l’espace Agnikro. A la délégation 1 dirigée par Koné Siaka, le chef de la mission d’explication de l’Appel de Daoukro, Ahoua N’doli a soutenu que l’alternance politique sera effective en 2020. En faisant ce sacrifice en 2015, Ahoua N’doli a convaincu ses hôtes que le Pdci-Rda reviendra au pouvoir de façon démocratique. Concernant les réglages souhaités, le directeur de cabinet du Premier ministre a indiqué aux militants que « Bédié en a fait son affaire ». «Faites-confiance au Président Bédié », a-t-il rassuré. Et de demander aux militants d’accepter cette «concession pour éviter la guerre à la Côte d’Ivoire». Selon le Secrétaire exécutif du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié «veut préserver la Côte d’Ivoire des crises», en décidant de soutenir le Président Ouattara à la présidentielle prochaine. Car, il est le garant de l’héritage politique de Félix Houphouët-Boigny. «Le Président Bédié lui-même a dit dans son discours : « Assurer le succès du Rhdp aux prochaines élections dans l’intérêt de la Côte d’Ivoire», a rappelé Ahoua N’Doli. A l’en croire, l’Appel du Président Bédié est identique au message de cohésion des partis politiques et des Ivoiriens lancé par le Président Houphouët-Boigny en 1958 au stade Géo André. « C’est la démarche des visionnaires(…) Bédié a mûrement réfléchi. Ce qui est important pour la Côte d’Ivoire, c’est le développement(…) Abobo a souffert à cause d’élection. On ne veut pas que cela recommence», a déclaré le Secrétaire exécutif du Pdci-Rda. Pour éviter une autre crise électorale à la Côte d’Ivoire, Bédié a décidé de faire le sacrifice de sa personne et de son parti. « Abobo est la preuve vivante de la folie meurtrière des hommes. Il ne faut pas que cela se répète », a martelé M. Ahoua. Selon lui, il y a encore 12.000 armes qui circulent encore. C’est pourquoi Bédié veut des élections consensuelles. Le Président Bédié veut montrer la voie de l’entente et de la paix aux Ivoiriens. « Bédié voit loin. Il pense que c’est par cette voie que nous aurons des élections qui ne se transformeront pas en guerre », note-t-il. Poursuivant, le directeur de cabinet du Premier ministre a exhorté les militants Pdci-Rda à faire cette « concession ultime » pour sauver la Côte d’Ivoire en soutenant le chef de l’Etat, Alassane Ouattara. « En trois ans, Alassane Ouattara fait plusieurs réalisations. Laissons-lui le temps d’achever ses chantiers. Il le fait pour la Côte d’Ivoire », a-t-il conseillé. Pour lui, homme de droit, Henri Konan Bédié respectera les résolutions du Congrès en organisant une Convention du Pdci.

Dans la délégation 2 du Pdci-Rda, présidée par Attoh Attébi Alexandre, Ahoua N’Doli a également appelé les militants à soutenir l’Appel de Daoukro. Notons que dans les deux délégations, des motions ont été lues pour soutenir l’Appel de Daoukro. L’émissaire du Président Bédié était accompagné du Secrétaire exécutif chargé des Affaires sociales, Louise Aminata Diop et plusieurs autres cadres du parti. Notons que l’ancien coordonnateur de la campagne du Président Bédié à Abobo à la présidentielle de 2010 a fait plusieurs dons à ses hôtes avant de les appeler à l’union.

PN

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ