x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le samedi 21 mars 2015 |

Foodex 2015 : Deux PMEs ivoiriennes à la conquête du marché asiatique

© Par DR
Foodex 2015 : Deux PMEs ivoiriennes à la conquête du marché asiatique
Estimés à 77361 visiteurs en 2015 contre 75 766 l’année précédente, l’édition 2015 du Foodex Japan, le Salon Mondial de l’Alimentation et de la Boisson a tenu ses promesses en record d’affluence.

Estimés à 77361 visiteurs en 2015 contre 75 766 l’année précédente, l’édition 2015 du Foodex Japan, le Salon Mondial de l’Alimentation et de la Boisson a tenu ses promesses en record d’affluence.

Du 3 au 6 mars 2015 à Tokyo-Makuhari, près de 3000 exposants venus de 79 pays ont présenté leurs produits à des grossistes, restaurateurs, spécialistes en commerce international ou simple consommateurs, venus de toutes les régions du monde.

AGRITRANS et GROUPE OBAN, deux PMEs ivoiriennes spécialisées dans la transformation de produits vivriers, ont marqué leur présence à cet évènement avec des produits tels que la poudre de gombo, de piment, de maïs, de mil et des épices, composantes des habitudes alimentaires en Côte d’Ivoire.

D’autres PMEs d’Afrique de l’ouest, notamment du Sénégal et du Bénin ont également pris part à cette édition 2015 de la Foodex avec des produits exotiques, tel que l’eucalyptus, le gingembre, la poudre de baobab, etc.

Chaque année, la Foodex réunit au mois de mars, tous les professionnels mondiaux de l’agroalimentaire au Japon et selon les chiffres, c’est l’une des plus grandes rencontres de ce genre en Asie.

Pour l’Afrique, l’enjeu de la Foodex reste avant tout l’occasion de promouvoir des produits africains sur le marché asiatique. Cependant, il est indéniable que ce rendez-vous permet aux PMEs qui y participent en général de s’inspirer du savoir faire des autres pays en matière de transformation de produits agro-alimentaires, soutient Dr François LOMPO, Ministre burkinabé de l’Agriculture, présent à Tokyo-Makuhari, malgré l’absence d’entreprises du Burkina Faso.

Pour l’Organisation Japonaise du Commerce Extérieur (JETRO) en outre, en tant qu’agence de coopération commerciale du japon avec le reste du monde, il s’agit avant tout de consolider les objectifs de la TICAD5, en termes de partenariats économiques et commerciaux entre l’Afrique et le Japon.

Dans cette perspective, la JETRO offre-t-elle à chaque édition de la Foodex un pavillon pour les pays africains. La dernière édition aura enregistré la participation de 21 entreprises africaines, dont deux ivoiriennes ; un nombre en régression par rapport à l’édition précédente ayant compté quatre participants ivoiriens.

La participation de la Côte d’Ivoire deux années consécutives démontre de l’intérêt des PMEs ivoiriennes pour ce nouveau marché. D’un autre côté, certains acheteurs asiatiques commenceraient à s’intéresser aux produits ivoiriens, au regard de la dizaine de négociations d’affaires en conclusion, dans le domaine du beurre de karité, des épices et des céréales.

Les représentants ivoiriens ont été accompagnés dans leur expédition par l’Agence ivoirienne de promotion des exportations, l’APEXCI et le Patronat Ivoirien, montrant l’implication de l’administration ivoirienne dans la conquête du marché asiatique, même si, estime l’un des participants, un effort supplémentaire est à faire en vue de promouvoir les PMEs locales.

Source : JETRO Abidjan

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ