x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le samedi 19 décembre 2015 | AIP

Une centaine de cas de décès dûs à la rage enregistrés en Côte d’Ivoire depuis 2006 (DDRAH)

© AIP Par DR
Une centaine de cas de décès dûs à la rage enregistrés en Côte d’Ivoire depuis 2006 (DDRAH)
Tengréla, Au moins 94 cas de décès, dont 47 enfants, sont dûs à la rage depuis 2006 en Côte d’Ivoire, a relevé Coulibaly Drissa, directeur départemental des Ressources animales et halieutiques (DDRAH), lors du lancement de la campagne nationale de lutte contre la rage à la salle des réunions de la préfecture de Tengréla.

En présence des autorités administratives, religieuses, traditionnelles et sécuritaires, M. Coulibaly Drissa a présenté les facteurs de transmission du virus porteur de la rage, les mesures de prévention et médicales à prendre en cas de morsure par un animal, précisant que la rage est mortelle et n’a pas encore de remède.

Selon le DDRAH de Tengréla, en cas de morsure par un animal atteint de rage, un traitement de cinq à six vaccins peut arrêter la progression du virus vers le système nerveux si la victime est prise en charge très rapidement.

Le directeur départemental des Ressources animales et halieutiques a recommandé aux populations la vigilance face aux animaux errants et invité les propriétaires d’animaux domestiques et même du bétail à venir faire vacciner leurs bêtes.

Des participants à la cérémonie ont plaidé pour une réduction du coût subventionné du vaccin qui est de 2000 FCFA.

(AIP)
tmpo/tad/kp

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ