x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mardi 29 décembre 2015 | L’intelligent d’Abidjan

Deuxième mandat du District autonome d’Abidjan : Un budget de 31 milliards proposé

© L’intelligent d’Abidjan Par DISTRICT
Développement des villages Atchan et Akyé: le gouverneur Robert Beugré Mambé, les chefs coutumiers et religieux accordent leur violon
Mercredi 21 janvier 2015. Salle Félix Houphouët Boigny de l’Hôtel du District d’Abidjan.
Le District autonome d’Abidjan s’est réuni en session extraordinaire le lundi 28 décembre 2015 à l’hôtel du district au Plateau. A l’ouverture de cette rencontre, le gouverneur du district Robert Beugré Mambé a levé un coin de voile sur les ambitions de l’institution qu’il dirige.
Le gouverneur autonome d’Abidjan a indiqué qu’il rêve de voir Abidjan devenir une ville propre, structurée, une ville industrielle respectant les normes internationales de lutte contre le réchauffement climatique. Il souhaite faire d’Abidjan, une cité où il fait bon vivre à moindre coût. Robert Mambé Beugré a déclaré que les ambitions du Président de la République à travers le Plan national de développement (PND) offre au District, un plateau d’actions dans plusieurs domaines, notamment institutionnels, financiers et du renouveau de conscience avec le concept de l’Ivoirien nouveau qui doit être, selon lui, traduit en acte. « Nous avons privilégié les actions en faveur des couches les plus faibles. Le dernier budget élaboré était situé à hauteur de 53, 383 milliards. Nous avons engagé des actions fortes auprès des populations villageoises. Cette année, pour commencer, nous avons revu à la baisse nos ambitions pour proposer un budget de 31, 398 milliards pour tenir compte des aménagements intervenus dans la répartition des taxes collectées et surtout pour prendre beaucoup d’énergies et repartir avant la fin de l’année pour un budget beaucoup plus fort », a relevé le premier responsable du district autonome d’Abidjan. Qui a félicité le ministre Hamed Bakayoko pour le travail abattu à la tête du ministère d’Etat, ministère de l’Intérieur et de la Sécurité. Selon Robert Mambé Beugré, le District autonome d’Abidjan occupe des positions stratégiques sur le plan international étant donné qu’il occupe la vice-présidence, notamment de l’Association internationale des maires francophones, de Métropolies et du fonds mondial pour le développement des villes chargés de l’Afrique et du Moyen-Orient tout en étant jumelé à plus d’une dizaine de grandes villes à travers le monde. Représentant le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité à cette rencontre, le préfet de région d’Abidjan Diakité Sidiki a, au nom d’Hamed Bakayoko, adressé ses félicitations aux conseilleurs pour le travail accompli qui a consisté à asseoir les fondamentaux de l’action du District. « Le mandat qui s’ouvre maintenant est celui de toutes les grandes ambitions du district autonome d’Abidjan. Le ministre compte donc sur la disponibilité et l’engagement personnel de chacun des conseillers. Il affirme son entière disponibilité à vous accompagner dans vos actions », a-t-il rassuré.
Abdoulaye Touré

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ