PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 20 janvier 2016 | Grande Chancellerie

Cérémonie de présentation de vœux du personnel de la Grande Chancellerie à Mme la Grande Chancelière / Henriette Dagri Diabaté: « La Grande Chancellerie va poursuivre son rayonnement national et international. »

© Grande Chancellerie Par DR
Cérémonie de présentation de vœux du personnel de la Grande Chancellerie à Mme la Grande Chancelière
Je vous remercie du fond du cœur, pour les vœux si aimables, si chaleureux et si touchants que vous venez de formuler à mon endroit, et qui m’ont renforcé dans ma conviction que la Grande Chancellerie est une vraie famille.

Je vous remercie également pour le Président Alassane Ouattara, grand maître de l’Ordre National, à qui je transmettrai fidèlement vos vœux, votre soutien, votre disponibilité, votre engagement et vos encouragements.

A mon tour, je forme des vœux de Santé, de Succès et de Prospérité, à vous et à vos familles respectives.

Je vous félicite tous, en particulier le Secrétaire général, pour votre participation décisive au fonctionnement et aux activités de notre Institution. C’est grâce à votre implication que nous avons obtenu les résultats que vous évoquiez tout à l’heure.

Merci aussi de me rassurer, en affirmant que vous êtes prêts à ce que nous continuions à mettre nos forces ensemble, pour contribuer à l’émergence que le Président et les Ivoiriens appellent de tous leurs vœux.

Chers collaborateurs,

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs,

L’année 2015, outre nos activités ordinaires, a été marquée par les assises de la 7è édition, de la Conférence des Grands Chanceliers d’Afrique Subsaharienne Francophone et de la France, qui se sont tenues du 23 au 26 mars dernier.
Je suis fière de dire que c’est ensemble que nous avons relevé le défi. En sa qualité de Présidente de cette Conférence cette année, la Côte d’Ivoire est en charge d’organiser la réunion des Secrétaires généraux des Grandes Chancelleries.

La contribution de chacun de nous sera indispensable pour réussir cette réunion, prévue au mois d’avril prochain.

Au plan strictement national, comme je l’ai indiqué lors de la cérémonie de distinction, le 7 janvier dernier, cette année sera dédiée aux femmes et aux jeunes. A leur intention, nous allons organiser des programmes dès le mois prochain.

Monsieur le Secrétaire général,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,
Mesdames et Messieurs,

Je souhaite, de même, que 2016 nous permette d’être plus présents à l’intérieur du pays, pour rapprocher davantage la Grande Chancellerie des populations. J’ai déjà instruit M. Le Secrétaire Général d’organiser une cérémonie de distinctions à Abengourou, à l’exemple de celles que nous avons réalisées à Bouaké, Odiénné, Gagnoa et Bongouanou.

Pour autant, nous n’oublierons pas les Ivoiriens de la Diasporas et les amis de la Côte d’Ivoire, qui, à juste titre, réclament des distinctions. Tous ceux qui ont vécu quelques temps à l’étranger, savent l’importance, mais aussi les difficultés, de la vie intracommunautaire. Les leaders des communautés, les entrepreneurs qui aident des Ivoiriens et des Africains à s’en sortir, les personnes de bonne influence sont autant de personnes-ressources, qui méritent qu’on fasse le déplacement pour les saluer, et les célébrer. Nous le ferons, s’il plaît à Dieu.

Pour la mise en œuvre de ces différents programmes, et d’autres encore, je compte sur votre appui et vos suggestions.

Chers collaborateurs,

La Grande Chancellerie doit poursuivre son rayonnement national et international. C’est ainsi qu’elle sera appréciée, et prendra toute sa part dans le renforcement des bases de la République et de l’Etat de droit, dans notre pays. C’est notre vocation.

Au travail donc !

Nous nous reverrons bientôt, avant 2 ans en tout cas.

Sur ce, je vous souhaite, à nouveau, une Bonne et Heureuse année 2016.

Je vous remercie.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ