x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 4 novembre 2016 | Abidjan.net

Lutte contre le changement climatique – Les solutions de Redd+ Côte d’Ivoire.

© Abidjan.net Par S. Tape
Environnement - Redd+ Côte d’Ivoire organise le Green Forum
Mercredi 02 Novembre 2016 - Abidjan. M Marcellin Yao secrétaire exécutif permanent et coordonnateur de REDD+ a animé une conférence de presse organisée par Geenspirit et REDD+ sur le Green Forum avec pour thème`` Quelles solutions innovantes pour lutter contre le changement climatique et la préservation des forêts ivoiriennes".
Le mercredi 02 Novembre 2016, la salle de conférence de la banque mondiale a abrité une conférence, « Green Forum », initié par REDD+ et Grenspirit. Cet évènement qui se déroule tous les deux mois sur des thématiques environnementales a planché sur ’’ Quelles solutions innovantes pour lutter contre le changement climatique et la préservation des forêts ivoiriennes’’.
Selon le coordinateur national du Redd+, Marcel Yao, pour la période de 2017 à 2030, il s’agira de réduire les émissions de GES liées à la déforestation et à la dégradation des forêts.
Il a également souligné que pour tenir les engagements nationaux de reconquête du couvert forestier, il est prévu la réintroduction de la forêt au cœur des économies et paysages ruraux à travers la promotion du reboisement et de l’agroforesterie.
Par ailleurs, M. Yao a souligné que dans le cadre de l’agriculture zéro déforestation, il est prévu la promotion l’hévéaculture dans la zone de transition forêt-savane et dans le nord du pays afin que l’hévéaculture contribue à l’effort de reconstitution du couvert et à la réduction de la pauvreté. « Il nous faut appuyer la transformation du bois d’hévéa en bois d’œuvre et en énergie »,
Depuis 2011, la Côte d’Ivoire s’est fortement engagée dans le mécanisme international de réduction des émissions de gaz à effet de serre, issues de la déforestation et de la dégradation des forêts incluant les rôles de conservation des stock, de gestion durable et accroissement des stocks de Carbonne. Cet engagement est marqué par la prise du décret n 2012-1049 adopté en conseil de ministre pour créer un processus dénommé REDD+. Le ministère de l’environnement et la salubrité a été chargé de piloter de processus, ainsi ce mécanisme permettant de valoriser économiquement les forêts sur pieds, en les rendant plus rentable par la conservation que par l’abattage.

FD

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ