x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Faits Divers Publié le samedi 5 novembre 2016 | Notre Voie

Maféré/ Un vendeur de koutoukou abattu par des bandits

Un vendeur d’alcool frelaté (Koutoukou), dans le village de Diby, situé à une quinzaine de minutes de la frontière ghanéenne, dans la sous-préfecture de Maféré, a été froidement abattu, dans la nuit du lundi au mardi à son domicile et sous les yeux de son épouse. Cette nuit-là, rapportent nos sources, quatre individus, encagoulés et armés, font irruption au domicile d’Atchon Yavo, de nationalité togolaise, bien connu dans la zone. Les malfrats s’engouffrent dans la maison du commerçant, dont l’épouse est gérante du dépôt de pharmacie de Diby. Sous la menace de leurs armes à feu, ils tiennent le couple en respect et lui réclament les recettes du dépôt de pharmacie. Le commerçant profite d’un moment d’inattention pour se jeter sur le bandit le plus proche. Dans sa lutte pour désarmer le quidam, il réussit à ôter la cagoule de ce dernier. Ce geste va lui coter la vie, puisqu’il reconnait l’agresseur, qu’il vient de démasquer. Malgré les supplications de l’épouse du vendeur de «Koutoukou » et la forte somme d’argent, qu’elle remet aux scélérats, l’un d’entre eux, furieux de savoir, qu’ils seront tous reconnus, tire à deux reprises, à bout portant, sur l’infortuné vendeur. Les bandits sortent précipitamment de la maison, abandonnant leur cible dans une marre de sang puis s’évaporent dans la nature. Cette attaque à main armée est la seconde en moins de deux mois à Diby. Un commerçant mauritanien a été blessé récemment par balles par des bandits, qui courent toujours. Les éléments de la brigade de gendarmerie de Maféré ont ouvert une enquête après avoir procédé au constat d’usage.

Sam K.D

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ