PUBLICITÉ

Région Publié le mercredi 14 décembre 2016 | L’intelligent d’Abidjan

Maoulid 2016 dans le Denguélé : Prières et bénédictions autour des Cheicks de Kelindjan et de Dabadougou

Trois jours durant, du dimanche 11 au mardi 13 décembre 2016, les fidèles musulmans du district du Denguélé ont commémoré la naissance du Prophète Mohamed (SAW) autour de leurs deux guides religeiux, les Cheicks Matchè Boiké Samassi de Kelindjan et Ousmane Doumbia dit ‘’Ladji Daba’’ de Dabadougou.
Rehaussée encore une fois par le soutien de Sa Majesté Mohamed VI, Roi du Maroc qui a dépêché sur place, comme l’année dernière, une forte délégation conduite par le Professeur Hassan Azzouzi de Fès.
Différentes allocutions ont meublé les étapes de l’édition 2016 du Maoulid dans le Denguélé. Outre les bénédictions d’ouverture dites par les chefs traditionnels et les mots de bienvenue prononcés par les municipalités des communes de Samatiguila, de Séguélon et d’Odienné, le chef de la délégation du royaume chérifien a salué l’excellence des rapports entre la Côte d’Ivoire et son pays, à travers la grande amitié qui existe entre le Président Alassane Ouattara et Sa Majesté le Roi Mohamed VI.
Prenant la parole, aussi bien à Kelindjan, à Dabadougou qu’à Odienné, le Ministre Gaoussou Touré a salué la solidarité affichée du royaume Marocain à la célébration du Maoulid dans le Denguélé.
A ses parents du Denguélé, le ministre des Transports a annoncé la somme de 17,5 millions de francs CFA, don offert par le Roi du Maroc aux Cheicks Matché Boiké Samassi de Kelindjan et Ousmane Doumbia de Dabadougou, ainsi qu’aux communautés impliquées dans l’organisation du Maoulid dans le Denguélé.
Le Ministre Touré a également indiqué qu’outre le cadre spirituel que constitue la célébration du Maoulid, ces festivités constituent une plateforme de réflexion sur les actions de développement menées dans le district du Denguélé. « Le Président de la République ne demande qu’une seule chose, l’union des filles et fils du District afin que dans la solidarité et la concorde, on puisse bâtir main dans la main, un district fort », a souligné le ministre.
Les Cheicks ont fait des bénédictions pour le Président de la République et la Première Dame, ainsi que pour tous ceux qui ont contribué à la réussite des différentes cérémonies, en particulier Sa Majesté le Roi Mohamed VI. En plus, les Imams ont intronisé le Roi du Maroc chef suprême de la communauté musulmane d’Odienné.
La cérémonie de clôture du Maoulid 2016 dans le Denguélé a pris fin avec les bénédictions des Cheicks Haïdara, descendants du Prophète Muhammad (Paix et Salut soit sur Lui).

Ernest Famin

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ