x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 13 mars 2017 |

Journée Internationale de la Femme: les femmes d’une multinationale soutiennent les enfants atteints de cancer

© Par Bolloré
Journée Internationale de la Femme: les femmes d`une multinationale soutiennent les enfants atteints de cancer
L’Association des femmes du groupe Bolloré en Côte d’Ivoire (Afgb) a apporté son soutien aux enfants atteints du cancer, à l’occasion de la Journée internationale des femmes célébrée le 8 mars 2017.

Elles ont rendu une chaleureuse visite aux pensionnaires de l’unité d’oncologie du service Pédiatrie du Centre Hospitalier et Universitaire de Treichville. Avec à leur tête la présidente du Conseil d’administration de Bolloré Transport & Logistics Côte d’Ivoire, Martine Coffi-Studer, elles ont offert des vivres et non vivres et surtout des médicaments destinés aux enfants atteints du cancer et internés dans cette unité. ‘’Parce que vivre c'est partager’’, les femmes des entités ont voulu apporter un zest de bonheur aux enfants issus, pour la plupart, de familles vivant dans la précarité.

Ces dons étaient également destinés au personnel médical très souvent confronté à des besoins en matériel. Ainsi, en plus des médicaments, un ordinateur a été offert à l’administration de cette unité. Ces dons, estimés à environ 4 000 000 de francs CFA, leur ont été remis, en présence du représentant du maire de la commune de Treichville et des responsables du Chu de Treichville.

Notons que pour la 4e année consécutive, les femmes de l'entreprise ont organisé des festivités pour marquer cette journée autour du sous-thème: «Femmes, responsabilités sociétales et professionnelles ». Sensible aux questions concernant la promotion du genre, le groupe Bolloré n'a ménagé aucun effort pour apporter son soutien aux initiatives prises dans ce cadre autour de la lutte contre le cancer par ses dames issues des différentes filiales de cette multinationale.

Une campagne de sensibilisation a été menée sur les réseaux sociaux par les femmes et une conférence a été dite par Dr Amaraldo Ayemou, Oncologiste et Sous-Directeur du programme de lutte contre le cancer en Côte d’Ivoire.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ