PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 22 août 2017 | Pôle Afrique

Cour d’Appel d’Abidjan - 1097 dossiers cachés découverts

© Pôle Afrique Par Cheick KONE
Rentrée solennelle 2017 de la Cour d’appel de Bouaké
Le garde des sceaux, ministre de la justice et des droits de l’homme, Sansan Kambilé (Photo) a présidé cette cérémonie de rentrée judiciaire et d’installation de magistrats.
Les services du ministre de la Justice, Sansan Kambilé, ont découvert au greffe de la Cour d’Appel d’Abidjan 1097 dossiers non traités et 56 autres non rédigés.

Cette découverte traduit toute la souffrance des justiciables devant l’appareil judiciaire qui, depuis la fin de la crise post électorale, a pourtant bénéficié d’un certain égard du Président Alassane Ouattara.

Ce sont les émissaires du ministère, après la passation des charges entre Aly Yéo, le nouveau 1er président de la Cour d’Appel d’Abidjan et Alice Allah Kouadio, qui ont découvert le pot aux roses. Celle-ci, mutée à la Cour Suprême, se refuserait à y prendre ses fonctions.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ