PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 24 janvier 2019 | Abidjan.net

Municipales 2018: La Cour suprême confirme la victoire de Moulot à Grand Bassam et Emmou à Port Bouet

© Abidjan.net Par DR
Audience solennelle de rentrée de la cour suprême au titre de l’année judiciaire 2018-2019
Abidjan. Vendredi 21 décembre 2018.Audience solennelle de rentrée de la cour suprême au titre de l’année judiciaire 2018-2019
La Chambre administrative de la Cour suprême a confirmé l’élection de Jean Louis Moulot candidat du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) , à la mairie de Grand Bassam, ainsi que celle de Emmou Sylvestre, candidat du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) dans la commune de Port Bouet.

Jean Louis Moulot et Emmou Sylvestre avaient été respectivement crédités de 51% des voix à Grand Bassam et 61% des suffrages exprimés à Port Bouët. Cette décision de la Cour suprême met fin à un marathon électoral pour ces deux communes pour lesquelles le collège électoral a été convoqué une seconde fois après le scrutin du 13 octobre 2018.
Suite aux recours émis devant la chambre administrative de la Cour suprême par leurs différents adversaires, le scrutin municipal a été repris dans ces deux communes le 16 décembre 2018.

Jean Louis Moulot nommé mercredi dernier en Conseil des ministres Directeur général de la Sodexam a adressé un message de remerciement et de félicitation aux populations de Grand Bassam pour leur persévérance, mais surtout pour leur sens de responsabilité, refusant de céder à la violence pour exprimer leur mécontentement suite à la décision de la justice de faire reprendre le scrutin municipal.

Elisée B.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ