x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le lundi 5 août 2019 | AIP

Le 18 ème forum AGOA s’est ouvert lundi à Abidjan

© AIP Par Marc Innocent
18ème AGOA Forum: ouverture du forum de coopération commerciale et économique entre les Etats-Unis et l`Afrique Subsaharienne
Abidjan le 05 Août 2019. Cérémonie d`ouverture de la 18ème édition du forum de coopération commerciale et économique entre les Etats-Unis et l`Afrique Subsaharienne en présence du Président de la République SEM. Alassane Ouattara.
Abidjan- Le 18 ème forum de “l’Africain growth opportunity act” (AGOA) s’est ouvert lundi à Abidjan, en présence du président de la République Alassane Ouattara et de ministres en charge du Commerce des pays africains éligibles à cette loi américaine.

Au total, 36 pays sur les 39 éligibles dont 29 pays représentés par les ministres en charge du Commerce, sont présents en Côte d’Ivoire pour ce forum. Ces assises sont placés sous le thème, « l’AGOA et l’Avenir: Développement d’un nouveau paradigme pour orienter les relations commerciales et les investissements entre les Etats-Unis et l’Afrique ».

Pour le ministre ivoirien du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, ce forum d’Abidjan permettra d’identifier les défis spécifiques à relever respectivement dans les différents pays de même que ceux à relever dans l’ensemble de l’Afrique, en vue d’effectuer un "bond qualitatif" dans l’utilisation de l’AGOA dans les années à venir.

En prélude à la cérémonie d’ouverture, des forums de la société civile, du secteur privé et une réunion consultative des ministres africains du commerce se sont tenus dimanche. Plus de 1000 participants sont enregistrés à ce forum également marqué par l’organisation d’une foire des produits éligibles à l’AGOA, avec plus de 50 exposants.

L’AGOA est une loi américaine sur la croissance et les opportunités de développement en Afrique, votée et promulguée en mai 2000 par le Congrès américain, sous l’égide du président Bill Clinton. Cette loi permet aux pays de l’Afrique subsaharienne d’exporter sur le marché américain sans droit de douanes.

Le forum d’Abidjan s’achève mardi.


tad/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ