x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le jeudi 19 décembre 2019 | Abidjan.net

Culture : l’INSAAC accueille les premiers ateliers de danse à Abidjan

© Abidjan.net Par JOB
Lancement des premiers Grands ateliers de la danse à Abidjan (GADA)
L`organisation des premiers Grands ateliers de la danse à Abidjan (GADA) a été annoncée le vendredi 17 décembre 2019, au cours d’une conférence de presse organisée à la Fondation Donwahi à Cocody-Abidjan
L’INSAAC (Institut national supérieur des arts et de l’action culturelle) va abriter les 26 et 27 décembre 2019, les tout premiers Grands ateliers de la danse à Abidjan (GADA).

Cet événement ayant pour but d’assurer la transmission des danses patrimoniales et contemporaines par le biais d’ateliers, a été annoncé le vendredi 17 décembre 2019, au cours d’une conférence de presse organisée à la Fondation Donwahi à Cocody-Abidjan.

Le public amateur ou professionnel de danse va bénéficier, à cette occasion, de quatre types de styles de danse à savoir l’Afropeps (danse et sport), la danse contemporaine, le coupé décalé et la danse traditionnelle patrimoniale ivoirienne (Ziglibiti, Bollo Super, Abodan).

Des ateliers à destination des danseurs professionnels se dérouleront également au Centre d’action culturelle d’Abobo, avec un accès gratuit. L’idée est d’encourager les danseurs à la formation des techniques de danse, de leur donner des outils de composition chorégraphique, les amener à se structurer.

Selon l’initiateur des Grands ateliers de la danse à Abidjan, le danseur et chorégraphe, Jean-Paul Méhansio, la Côte d’Ivoire compte soixante-six ethnies qui pratiquent chacune des danses patrimoniales qui constituent une richesse considérable à valoriser.

« Or aujourd’hui, les danses urbaines, en l’occurrence le ‘’ Coupé-décalé’’ et le ‘’ Zouglou’’ prennent le pas sur les danses patrimoniales du fait du développement international du showbiz musical. Par conséquent, le patrimoine immatériel transmis de génération en génération est en voie de régression », a-t-il fait remarquer.

C’est partant de ce constat que l’association On est ensemble dont il est membre avec la collaboration et la structure Fleed Prod, a décidé d’organiser les Grands ateliers de danse à Abidjan.

JOB

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ