x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 8 juillet 2020 | APA

Côte d’Ivoire: le gouvernement ordonne la cessation des activités de QNET et des tontines numériques

© APA Par JOB
Conseil des Ministres du mercredi 05 Février 2020
Abidjan-Ce mercredi 05 février 2020, un conseil des ministres s`est tenu au palais Présidentiel d`Abidjan, sous la présidence du chef de l`Etat, Alassane Ouattara.
Le gouvernement ivoirien a ordonné mercredi la cessation des activités des entreprises de « placements illégaux » d'argent et autres tontines numériques en Côte d'Ivoire telles que la célèbre société de marketing de réseau QNET.

Environ 30 mille personnes en Côte d'Ivoire, ont souscrit aux services de ces structures de placement d'argent. L'annonce a été faite par Sidi Tiémoko Touré, le porte-parole du gouvernement ivoirien au terme d'un Conseil des ministres présidé par le chef de l'État Alassane Ouattara.

« Au regard des risques réels que présentent ces activités illégales de placement d'argent et dans le but de protéger l'épargne des populations, le Conseil ordonne la cessation de ces activités ainsi que la fermeture des sites internet concernés», a annoncé M. Touré enjoignant aux promoteurs de ces entreprises la « restitution intégrale » du capital souscrit par chaque adhérent dans le pays sous peine de poursuites judiciaires.

Selon M. Touré qui est également le ministre ivoirien de la Communication et des médias, ces structures qui proposent des souscriptions en ligne assorties de promesse d'importants retours sur investissements par le biais de sites internet, n'ont pas de localisation géographique dans le pays.

Le porte-voix de l'exécutif ivoirien, a invité par conséquent, les populations à plus de vigilance dans les opérations de placement de leur épargne.

LB/ls/APA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ