PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 25 juillet 2020 | AIP

Confrontés à un problème de logement, des candidats au BAC squattent des salles de classes à Tabou

Tabou - Les 109 candidats au Bac 2020 issus des établissements secondaires de la ville de Grabo (67 km de Tabou), confrontés à un problème de logement et de tuteurs logent depuis quelques jours dans des salles de classes du centre d'examen du lycée moderne Barou Adjéhi Valentin de Tabou, a constaté sur place, l'AIP.

Munis de nattes ou de matelas, ces candidats sans grands moyens, dorment pour certains à même le sol et pour d'autres sur des tables-bancs.

"Une de nos difficultés, c'est aussi la nourriture parce que nous sommes logés dans le centre d'examen. Pour cela, nous avons sollicité une restauratrice en ville pour nous faire à manger" a expliqué à l'AIP, Gamsoré Thomas, un des candidats de Grabo qui a souhaité que Grabo devienne un centre d'examen "pour mettre fin à cette souffrance."

"C'est vraiment difficile pour nous parce que nous ne connaissons personne à Tabou. Nous les garçons on occupe deux salles de classes et les filles une salle", a-t-il déploré.

La ville de Grabo compte deux établissements secondaires, à savoir le lycée moderne Jules Hié Néa et un établissement privé. Les candidats au Bac de cette localité sont chaque année confrontés à des difficultés dans la ville de Tabou où se trouve le seul centre d'examen du département, le centre d'examen du lycée moderne Barou Adjéhi Valentin.

bb/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ