x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le jeudi 13 août 2020 | AIP

Un dépôt régional de vaccins inauguré à Korhogo

Korhogo, Un dépôt régional de vaccins et de consommables a été inauguré, mercredi 12 août 2020, à Korhogo, par le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Aka Ahouélé.

Constitué essentiellement de quatre chambres froides d’une capacité totale de 120 m3 et d’un magasin de stockage, ce dépôt permettra de stocker tous les vaccins concernés par le Programme national de vaccination (PEV) en plus des vaccins contre la rougeole et la rubéole, la tuberculose (BCG), l’hépatite virale B, la fièvre jaune, la méningite A et la poliomyélite.

Il permettra également de conserver le vaccin contre le papillomavirus (contre le cancer du col de l’utérus), le vaccin contre le tétanos, le vaccin contre la diphtérie et le vaccin contre les diarrhées à rotavirus.

Le magasin de stockage servira à la conservation des consommables de ces vaccins (seringues, boîtes de sécurité et coton, etc.).

La construction de ce dépôt s’inscrit dans le cadre d’un programme national de construction de sept dépôts régionaux de vaccins et consommables en collaboration avec l’UNICEF et l’Alliance mondiale pour la vaccination et les vaccins GAVI.

Le programme vise à rendre disponibles les vaccins et les intrants de vaccination partout dans le pays par l’amélioration des capacités de la chaîne d’approvisionnement des vaccins.

Il s’agit d’éviter les ruptures de vaccins dans les différentes zones du pays puisque les pôles régionaux de distribution permettront de desservir plus aisément et plus efficacement l’ensemble des centres de santé du pays.

Quinze districts sanitaires seront desservis par le dépôt régional de Korhogo, à savoir les cinq districts sanitaires de la région du Poro, les trois de la Bagoué, les trois du Tchologo, les deux du Kabadougou et les deux du Folon.

La vaccination est reconnue comme étant l’une des stratégies les plus efficaces pour améliorer le niveau de santé des populations que sont notamment les femmes et les enfants, a fait savoir M. Aka Ahouélé.

(AIP)

kaem/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ