x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le lundi 9 novembre 2020 | Le Nouveau Réveil

Interpellés mardi dernier, au domicile du président Bédié: Déjà un complot contre Guikahué à la Maca ?

© Le Nouveau Réveil Par DR
Politique: Ouverture de la 8e réunion du bureau politique du PDCI-RDA
Lundi 24 septembre 2018. Daoukro. Ouverture de la 8e réunion du bureau politique du PDCI-RDA. Photo : Maurice KaKou Guikahué, Secrétaire exécutif du PDCI-RDA
Le Secrétaire Exécutif en Chef du Pdci-Rda, Maurice Kakou Guikahué, par ailleurs président du Groupe parlementaire Pdci-Rda, le sénateur Bassy Koffi, N’dri Kouadio Pierre Narcisse, directeur de Cabinet du président Bédié, Mme Yapo Valerie, membre du Secrétariat exécutif du Pdci-Rda, Seri Bi Guessan Privat, secrétaire exécutif du Pdci chargé des Délégations et Alexandre Yao, journaliste à Pdci24, sont depuis le vendredi 6 novembre incarcérés à la Maca.

En effet, c’est dans la matinée de ce vendredi que ces cadres du Pdci arrêtés, le mardi dernier, à la résidence du président Bédié, ont été présentés au 9e cabinet d’instruction, à la Cellule spéciale, située à Angré 7è Tranche. A l’issue d’une longue audition qui a pris fin apprend-on auprès de certaines sources, à 3 heures du matin, le ministre Guikahué et les personnalités suscitées ont été placées sous mandat de dépôt et immédiatement transférés à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan. Selon les dires d’un membre du collectif d’avocats, c’est aux environs de 4 heures du matin que le ministre Guikahué et les autres détenus sont arrivés à la Maca.

‘’ Le général Courage’’, comme il est surnommé au Pdci-Rda, à en croire des membres de son conseil, a son moral très haut. Mais à peine admis dans ce milieu carcéral que le ministre Maurice Kakou Guikahué est encore dans le collimateur de ses détracteurs. En effet, des posts diffusés sur les réseaux sociaux, hier dimanche, font état de ce que le secrétaire exécutif du Pdci-Rda, partagerait son humeur avec des détenus de la Maca.

L’auteur de ce post soutient même que le ministre Gukahué aurait échangé avec les détenus de la crise postélectorale. A en croire un membre du collectif d’avocats de Guikahué qui suit son dossier, c’est une information erronée et sans fondement qui, par ailleurs, pue le complot pour que soient durcies les conditions de détention du secrétaire exécutif en chef du Pdci-Rda, ou soit trouvé des arguments pour faire changer de lieu de détention comme c’est le cas souvent.

Il s’étonne en effet que le ministre Guikahué qui ne connait pas le milieu carcéral de la Maca, à peine arrivé puisse se tisser d’amitié avec des détenus moins de 12h après son entrée. Pour lui, ces posts ne sont pas anodins, pire sont suscités pour davantage faire mal au chef du secrétariat exécutif. En tout état de cause, le conseil d’avocats dit ne pas négliger cette information.

JEROME N’DRI

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ