x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 30 décembre 2020 | Fraternité Matin

Bingerville/Sécurité: Bientôt une compagnie de CRS pour renforcer la police

© Fraternité Matin Par serge T
Repas de corps offert à la CRS2 par le ministre de l`intérieur: Kouyaté Yssouf présente son prix à sa hiérarchie
Jeudi 14 août 2014 Abidjan. Brindou N`Bia, directeur général de la police nationale représentant le ministre de l`intérieur a présidé la cérémonie de présentation du prix d`excellence du directeur d`intervention de la police nationale Kouyaté Yssouf à sa hiérarchie au cour d`un déjeuner.
Le député-maire Issouf Doumbia a annoncé pour bientôt la mise en service d’une unité de la compagnie républicaine de sécurité (Crs). C’était à la faveur d’une rencontre d’échanges dénommée "La grande interview", ce mardi 29 décembre à Bingerville.

Cette initiative de la radio locale (Alohbé), visait à jeter un regard rétrospectif sur les deux premières années de la mandature de "Bingerville en marche", cette équipe municipale investie depuis le 27 décembre 2018.

Pour cela, Issouf Doumbia a répondu aux questions des journalistes de ladite radio, à celles des auditeurs au téléphone et des bingervilois présents dans la salle Jeanne Aka Batlo transformée en studio pour la circonstance. De nombreux thèmes dont celui relatif à la sécurité ont été abordés. Le premier magistrat s’ est dit satisfait dans l’ensemble, de l’indice sécuritaire dans sa commune. Même s’ il a reconnu que beaucoup reste à entreprendre dans ce domaine. C’est ainsi qu’il a révélé que les préoccupations de son conseil municipal en la matière, ont été favorablement prises en compte par les plus hautes autorités de ce pays. "Lors d’une rencontre avec le ministre de la sécurité, nous avons été informé que le Président de la République a bien voulu nous doter d’une compagnie de Crs, dès l’année prochaine en vue de renforcer la sécurité à Bingerville", a-t-il confié. Sans omettre de préciser que le site devant abriter cette sixième compagnie de Crs a déjà été trouvé et qu’il serait dans la zone du carrefour du marché.

Cette Crs6 viendra donc renforcer le commissariat de police et la brigade de gendarmerie nationale. Et pour une bonne coordination des actions de ces différentes forces de sécurité appuyées par la police municipale, le premier magistrat a annoncé également la mise en place prochaine d’un comité communal de sécurité. "Notre objectif est de tout mettre en oeuvre pour être plus efficient dans la sécurisation des populations", a-t-il ajouté.

Rappelons qu’avec l’avènement des logements sociaux, la démographie s’ est accrue dans cette localité qui compte plus de 91 mille habitants aujourd’hui. C’est d’ailleurs dans cette même veine qu’en abordant les perspectives pour les années à venir, le député-maire a indiqué qu’un second commissariat verra le jour à Abatta dans le courant 2021-2023. Avant de se féliciter de la présence dans la ville, d’une caserne de sapeurs pompiers militaires depuis novembre dernier. "Quand on voit l’ampleur des interventions des pompiers qui s’ élèvent à 183 depuis leur installation ici à Bingerville, nous constatons que cette caserne est vraiment salutaire", a-t-il fait remarquer. Et c’est dans cette dynamique que le conseil municipal a offert, séance tenante, une ambulance médicalisée à ses soldats du feu pour sauver les vies des populations en détresse.

Les bingervilois présents dans la salle portant le nom de la première femme maire de cette cité historique, se sont dits satisfaits de cet exercice qu’ils ont trouvé très fécond et auquel le député-maire s’ est soumis volontiers.

Une correspondance particulière de MF

RÉGIONS

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ