PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 9 février 2021 | Abidjan.net

Prévention de conflits : des comités de veilles installés dans les départements touchés par les conflits intercommunautaires et électoraux

© Abidjan.net Par P.R
Prévention de conflits : des comités de veilles installés dans les départements touchés par les conflits intercommunautaires et électoraux
Du 2 décembre 2020 au 5 février 2021,des comités de veille ont été installés dans les localités de Yamoussoukro, Bangolo, Bongouanou, M’batto, Térihi (Bayota), Daoukro, Toumodi et Dabou (touchées par les conflits électoraux) mais aussi à Guezon (Duekoué), Petit Guiglo (Bloléquin), (qui ont connu les conflits communautaires)
Du 2 décembre 2020 au 5 février 2021,des comités de veille ont été installés dans les localités de Yamoussoukro, Bangolo, Bongouanou, M’batto, Térihi (Bayota), Daoukro, Toumodi et Dabou (touchées par les conflits électoraux) mais aussi à Guezon (Duékoué), Petit Guiglo (Bloléquin), (qui ont connu les conflits communautaires). Mis en place par l’institution le Médiateur de la République, ces comités visent à "apporter l’appui de l’organe de médiation aux actions entreprises sur le terrain par les autorités administratives, coutumières et religieuses".

Ces comités, qui rassemblent l’ensemble des communautés, à savoir, autochtones, allochtones, allogènes, jeunes, femmes, religieux et transporteurs, constituent un relais de l’organe de médiation et visent à rapprocher davantage l’institution des populations.

Durant sa tournée, le Médiateur de la République, Adama Toungara a invité les membres du comité à être à l’écoute des populations pour une médiation proactive.

Il a également invité les populations au pardon, à la paix et à l’acceptation mutuelle pour construire une paix durable dans leurs régions respectives et en Côte d’Ivoire. « La violence ne doit pas être le moyen d’expression de vos mésententes et désaccords. Cultivez la bonne entente entre vous pour préserver les acquis de la paix, gage du développement et de votre propre épanouissement.»

Aux jeunes, il a lancé un message particulier, les exhortant à se détourner des actions qui menacent la paix et la cohésion sociale, car ils sont les premières victimes des conflits. « Restez sourds à la manipulation des hommes politiques et privilégiez l’abnégation au travail, au respect des autorités et des aînés » dira-t-il.

Par ailleurs, en marge des installations des comités de veille, des missions précurseurs d’écoute des communautés ont eu lieu dans chaque département, ce qui a permis aux populations de faire part des raisons profondes des mésententes et de proposer des solutions de sortie de crise.

P.R

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ