PUBLICITÉ

Necrologie Publié le jeudi 22 avril 2021 | AIP

L’ancien DGA de la CAISTAB, Aman Koffi sera inhumé, samedi, à Agnibilékrou

Abidjan - Décédé, samedi 27 avril, à Abidjan, l’ancien directeur général adjoint de la Caisse de stabilisation et de soutien des prix des productions agricoles (CSSPPA) dite CAISTAB, Albert Aman Koffi sera inhumé, samedi 24 avril 2021 à Agnibilékrou, dans la stricte intimité familiale.

Après une veillée de prières, mercredi 21 avril, à la paroisse Saint Jacques des II Plateaux, la levée de corps est prévue, vendredi 23 avril sur le parvis de la même église avant le transfert de la dépouille à Agnibilékrou où une veillée traditionnelle est prévue, suivie, d’une messe de requiem le lendemain, à la paroisse Saint Maurice, avant l’ultime adieu, samedi 24.

Une messe d’action de grâce est prévue dimanche 25 avril 2021.

Très discret et peu disert, le défunt était peu connu du public mais jouait un rôle principal dans la commercialisation du cacao et du café ivoiriens dans les années 80 et 90 au cours desquels il était le lien entre les acheteurs occidentaux et la Caistab. Cette structure colportait la production des planteurs depuis les champs jusqu’au port d’Abidjan et supervisait leur livraison dans les ports des pays importateurs du cacao ivoirien, avant la libéralisation de la filière en 2000.

Maîtrisant les arcanes du négoce sur le marché mondial du cacao, Aman Koffi n’a jamais goûté aux vicissitudes de la politique, se contentant de sa carte de militant du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), sans battre les casseroles avec les militants dans la rue.

Avant d’intégrer la Caistab au début des années 80, où il a passé toute sa carrière, Aman Koffi représentait les intérêts de la Côte d’Ivoire à Wall Street, la Bourse de New York, sans jamais intégrer aucune autre structure publique, parapublique ou privée.

aaa/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ