PUBLICITÉ

Faits Divers Publié le mardi 8 juin 2021 | AIP

Un individu aux arrêts pour avoir diffamé le chef de canton d’Odienné

Odienné- Un individu, Bakary Diarrassouba, est aux arrêts à Odienné pour avoir diffamé le chef de canton, Lanciné Touré, dans une publication sur les réseaux sociaux.

L’accusateur n’apparait pas dans la vidéo tournée de nuit, au sein de la brigade de gendarmerie locale. La voix seule est perceptible dont la tonalité renseigne d’emblée sur son état émotionnel.

"C’est le cantona qui nous fatigue… ", fulmine l’homme, avant de dépiter des allégations à l’encontre de proches du chef traditionnel à qui est attribué des actes autant répréhensibles que peu honorables. Un de ses fils et un de ses frères sont cités nommément. L'honorabilité du souverain en personne est aussi écorchée.

La publication est plus tard reprise par le cyber activiste Souley de Paris qui y rajoute sa touche d’exagération, ventilant la fausse information d'un "Odienné en ébullition".

Accusé de diffamation, Bakary Diarrassouba a été interpelé par le commissariat d’Odienné. il a été déféré et placé sous mandat de dépôt depuis le 25 mai 2021.

kg/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ