x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 22 juin 2021 | Abidjan.net

Formation: Les institutions ivoiriennes ouvrent leurs portes aux étudiants

© Abidjan.net Par DR
Coulibaly Issifou, directeur de cabinet du ministère chargé des Institutions de la République
Les étudiants de Côte d’Ivoire effectueront à partir du 24 juin une série de visites au sein des institutions de la République à l’initiative du ministère auprès du Président de la République chargé des Institutions de la République. L’information a été donné par Coulibaly Issifou, directeur de cabinet de Gilbert Koné Kafana, le 21 juin, à l’immeuble Djekanou, au Plateau.


Pour la première étape de cet évènement que le ministère lance, après les Journées portes ouvertes des institutions de la république (Jpoir), c’est l’Université Alassane Ouattara de Bouaké qui a été choisie. Elle recevra le président de la Commission électorale indépendante (Cei). A cette occasion, précise-t-il, Coulibaly Kuibiert, qui dirige l’organe électoral informera les étudiants sur l’organisation, les missions et attributions de la Cei autour du thème « La Cei et le renforcement de la démocratie ».

Toujours selon le conférencier, c’est dans l’optique de vulgariser les différentes institutions qui opèrent sous la responsabilité institutionnelle du ministère auprès du Président de la République, chargé des Relations avec les Institutions de la république que le projet a été lancé. Concernant le choix de la cible, il soutient que c’est parce que les étudiants constituent des personnes privilégiées pour la Côte d’Ivoire, de par leur avenir, que ces institutions effectuent le déplacement vers eux. « Les étudiants sont les futurs cadres et décideurs et sont par ailleurs une frange de la population le plus souvent instrumentalisée contre les institutions par faute de connaissance de celles-ci, de leurs attributions, de leur organisation et de leur fonctionnement que nous allons vers eux », précise Coulibaly Issifou. Qui indique par ailleurs que ce genre de rencontre contribuera au renforcement de leurs connaissances sur les institutions afin d’impacter l’ensemble de la jeunesse pour des comportements plus citoyens vis-à-vis d’elles et de leurs animateurs.

En outre, le chef de cabinet de Gilbert Koné Kafana a fait savoir qu’après l’université Alassane Ouattara de Bouaké, ce sera autour des autres universités du pays de recevoir leurs conférenciers, en fonction d’un planning bien défini par le ministère et les responsables des institutions.

DA ET SERCOM

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ