PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 28 juillet 2021 | AIP

Le ministre Roger Adom promet des "solutions durables" aux difficultés de La Poste de Côte d’Ivoire

Abidjan,Au cours de sa première visite en tant que tutelle à La Poste de Côte d'Ivoire, mercredi 28 juillet 2021 à la direction générale de cette institution située à Treichville, le ministre de l'Economie numérique, des Télécommunications et de l'Innovation, Roger Félix Adom a exprimé toute sa solidarité ainsi que celle du chef de l'Etat et du gouvernement à ce secteur qui est plombé par d'énormes difficultés notamment financières.

Après avoir écouté, avec forte émotion, les discours du directeur général de La Poste, Isaac Gnamba-Yao, et surtout du porte-parole des agents et président du Syndicat national des secteurs de la poste et des télécommunications de Côte d'Ivoire (SYNAPOSTEL), Arsène Ahoké, le ministre a demandé à ses interlocuteurs d'être ouverts et de croire en l'avenir, persuadé que dans quelques mois, des solutions durables seront trouvées à leurs difficultés.

"Il n'y a pas d'entreprise qui vaut sans les salariés", a insisté Roger Adom, tout en rassurant que le ministère du Buget et la Primature sont conscients de la situation et travaillent de concert avec son département pour remettre La Poste de Côte d'Ivoire sur les rails du développement et de la prospérité.

Nommé à la tête de ce ministère le 6 avril 2021, Roger Adom a également insisté sur le respect de la Loi, assurant que tous les ministres embarqués dans son application feront en sorte qu'elle soit respectée.

Pour rappel, en 2013, un nouveau Code postal a été adopté et c'est en juin 2020 qu'a été signé l'accord du Service postal universel (SPU) dévolu à l'institution. "Le financement attendu n'est pas venu", a déploré, auparavant, le secrétaire général du SYNAPOSTEL. Arsène Ahoké a noté que l'adoption de ce Code a été suivi de deux vagues de sorties des travailleurs. "Pourtant, c'est une entreprise d'Etat. L'Etat est l'actionnaire unique de La Poste", a-t-il déclaré, s'interrogeant sur l'opportunité d'adopter un plan de redressement sans le soutenir ni l'accompagner.

Avec pour slogan, "La Poste, Maison du citoyen et des entreprises, Coursier de l'Etat", La Poste de Côte d'Ivoire est riche d'un réseau de 197 agences à travers le pays. Cette institution connaît d'énormes difficultés notamment structurelles et de financement. Le personnel souffre de "l'incertitude du lendemain" avec des arriérés de salaire, des violations constantes des bureaux et des conditions difficiles de travail, avait dépeint le DG qui demande une "solidarité agissante" du ministre de l'Economie numérique, des Télécommunications et de l'Innovation.

(AIP)

cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ