x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 17 août 2021 | AIP

La FENACCI et l'ACI conjuguent les efforts pour lutter contre la vie chère

© AIP
Fêtes de fin d’année : Le Ministre Souleymane Diarrassouba s’assure de la disponibilité et du bon prix des produits vivriers
A l’approche des fêtes de fin d’année, le marché ivoirien est souvent en manque de produits vivriers. Cette situation entraîne une hausse du coût de ces produits dont la consommation est incontournable dans le quotidien des populations ivoiriennes. Pour s’assurer de leur disponibilité et surtout de leur coût, le Ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba s’est rendu le jeudi 07 décembre 2017 au marché « Gouro » d’Adjamé.

Abidjan - La Fédération nationale des acteurs du commerce de Côte d'Ivoire (FENACCI) et l'ONG Alternative citoyenne ivoirienne (ACI) ont décidé de conjuguer leurs efforts pour mener ensemble la lutte contre la vie chère.


A la sortie de l’audience que lui a accordée le président de la FENACCI, Soumahoro Farikou, lundi 16 août 2021 à son cabinet, la présidente de l’ACI, Pulchérie Gbalet, a souligné que cette collaboration s'inscrit dans la droite ligne de la mission que s'est assignée son organisation. Celle de rencontrer un certain nombre d'acteurs sociaux impliqués dans la question de la vie chère en vue de recenser leurs préoccupations pour les faire connaître aux instances de décisions.


"La question de la vie chère est un problème important et délicat. Nous pensons qu'avant de parler de marche ou de grève, il est important, pour nous, de rencontrer un certain nombre de structures impliquées pour entendre leurs difficultés. Nous sommes donc venus comprendre les problèmes des commerçants, les identifier et ensuite aller vers les décideurs. Nous sommes dans une logique constructive", a justifié Mme Gbalet.


Elle a également ressorti que le président Soumahoro Farikou propose que l’ACI intègre la Commission nationale des acteurs du commerce de lutte contre la vie chère (CNACLVC) en vue de bien mener ce combat pour le bonheur des ivoiriens.


Le président de la FENACCI, Soumahoro Farikou, a annoncé la création d’une carte professionnelle de commerçants qui permettra de constituer une base de données des commerçants et faciliter l’aide de l’Etat.


bsb/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ