x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Necrologie Publié le samedi 21 août 2021 | AIP

L’AIP affligée par le décès de son ancien Rédacteur en chef

Abidjan - La directrice centrale de l’Agence ivoirienne de presse, Oumou Barry Sana, et ses collaborateurs partagent douleur et tristesse face au décès de l’ancien rédacteur en chef N’Guessan Fousséni, mercredi 18 août 2021 des suites d'une longue maladie.


Pour la directrice, l’affliction est évidente face à la perte d’un « proche » collaborateur. « Je suis très affligée. Je n’ai pas pu travailler toute la journée. Il était l’un de mes proches collaborateurs, donc je ne peux qu’être affligée », a affirmé Mme Sana.


La tristesse des agents de la rédaction centrale à Abidjan reste tout aussi grande et indicible face à la disparition de celui qui leur a beaucoup appris dans le métier de journalisme. Il amorce son long voyage sans retour en leur laissant toutefois un grand héritage.


« Il nous laisse sa rigueur dans le travail, surtout sa passion pour le journalisme, un héritage que nous allons transmettre aux générations futures », a déclaré le rédacteur en chef du siège, Traoré Mamadou.


Le chef du desk ‘Société et politique’, Georges Konan, plaint le départ « prématuré » d’une « mémoire » de l’Agence ivoirienne de presse.


Des confrères, dont Honoré Sépé de l'Agence panafricaine de presse (APA), ont partagé sur les réseaux sociaux leur tristesse, se remémorant les conseils avisés que le défunt leur prodiguait et qui leur ont permis de se tracer une voie dans la profession.


Très disert, éloquent, persuasif, d’une culture encyclopédique, feu N’Guessan Koffi Osseni à l’état-civil comptabilise de longues années au service du journalisme (deux ans à la RTI et 41 à l’AIP).


Journaliste professionnel, N’Guessan Fousséni a occupé successivement les fonctions de chef du desk "Politique, Société et Diplomatie", de Rédacteur en chef du Bureau autonome des Grands genres et Rédacteur en chef de la Rédaction centrale, durant six ans, avant d’être promu Conseiller technique chargé du développement et de la coordination des services et des rédactions de l'AIP en 2013.


Chevalier de l’ordre du Mérite national ivoirien (2013), Commandeur dans l’ordre du Mérite de la Fonction publique (2019) et Chevalier dans l’ordre du Mérite de la Communication (2019), N’Guessan Fousséni était marié et père de cinq enfants.


(AIP)


ccl/aaa/kp

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ