PUBLICITÉ

Économie Publié le mercredi 1 septembre 2021 | Abidjan.net

Côte d'Ivoire/Protection du consommateur de services financiers : les organisations consuméristes renforcent leurs capacités

© Abidjan.net Par CK
Séminaire renforcement des capacités des dirigeants d’organisations de consommateurs
Mardi 31 août 2021. Abidjan. L’Observatoire de la Qualité des Services Financiers (OQSF-CI), a initié à l’intention des dirigeants d’organisations de consommateurs, un séminaire qui porte sur le thème ci-après : « La protection du consommateur de services financiers : les organisations consuméristes face au principe de transparence » à Abidjan-Plateau.

Renforcer la compréhension du consommateur en matière de transparence des services financiers, notamment en ce qui concerne la tarification et les conditions générales, et, au-delà, de l’aider à prendre des décisions éclairées. Telle est la principale motivation du séminaire portant sur la protection du consommateur de services financiers avec en ligne de mire les organisations consuméristes face au principe de transparence.


À l'initiative de l’Observatoire de la Qualité des Services Financiers (OQSF-CI), ce séminaire ouvert ce mardi 31 août 2021 à Abidjan-Plateau concerne 75 dirigeants d’organisations de consommateurs. Au cours de cette formation, les responsables d’organisations de consommateurs s’accorderont sur les principes de communication des conditions générales de tout service financier ou canal de distribution de services financiers. Mais également sur les modalités de publication des frais, taux et conditions générales appliqués par les fournisseurs de services financiers etc...


Dans son discours de bienvenue, Moussa Mamadou, Secrétaire Exécutif de l’OQSF, a indiqué que la structure dont il conduit les rênes, se situe au cœur de la relation entre les fournisseurs de services financiers et leurs clientèles avec pour principales missions de contribuer à améliorer la qualité des produits et services financiers de détail. C'est pourquoi il a jugé opportun ce séminaire qui informera aussi sur le risque de dissimulation du coût réel d’un service financier ou d’un canal de distribution de services financiers et les moyens de le prévenir ou de le mitiger.


Pour le président de la Confédération des organisations de consommateurs de Côte d'Ivoire, Koffi Jean-Baptiste, ce séminaire vient répondre aux attentes des consommateurs de Côte d'Ivoire qui n'ont pas toujours la culture financière. '' C'est pourquoi nous disons merci à l'OQSF  qui vient véritablement d'aborder un point important pour nous les consommateurs '' a-t-il témoigné. Selon lui, plusieurs consommateurs s'engagent dans des contrats financiers sans forcément connaître la quintessence dudit contrat. '' Après cette formation, nous en tant que responsables des organisations de consommateurs, nous iront porter l'information à nos membres'' a-t-il promis.


Le gouvernement ivoirien, dans sa quête d’amélioration du taux d’inclusion financière, a engagé une série de réformes au nombre desquelles figure la création de l’Observatoire de la Qualité des Services Financiers (Oqsf-CI), par décret en date du 21 décembre 2016.

L’Oqsf-CI a pour principales missions de contribuer à améliorer la qualité des produits et services financiers de détail, à protéger les consommateurs desdits produits et services et à diffuser la culture financière.


Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ