x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le dimanche 12 septembre 2021 | AIP

L’UNJCI présente ses représentants au sein du comité régional de veille contre les fakes news à Gagnoa

Le président de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), Jean Claude Coulibaly, a présenté dans la nuit du samedi 11 septembre 2021 à Gagnoa, ses délégués au sein du comité régional du Gôh pour la lutte contre les fakes news, lors de la première étape de la caravane de la liberté de la presse et de lutte contre les fakes news.


Présidé par le préfet de région, le comité est coordonné par le chef du bureau régional de l’AIP à Gagnoa, Dogad Dogoui, et ayant comme autres représentants de la presse, le président du Conseil d’administration (PCA) de la radio communale, Doucouri Gnawa Fernand, la nouvelle présidente de l’Association des Journalistes et Professionnels des Médias du Goh (Amego), Boniking Kacou Madouce.


« Notre vision est de pouvoir faire crédibiliser et certifier les informations », a déclaré le président Coulibaly, déplorant le nombre importants de fakes news diffusées sur les réseaux sociaux et notamment par les cybers activistes.


Promotion de l’information comme bien public, faire des médias et de la presse des facteurs de cohésion, lutter contre les fakes news sont les objectifs assignés au comité régional de la liberté de la presse.


M. Coulibaly a invité les journalistes professionnels et notamment ceux de la région du Gôh à se saisir de ce comité de veille, pour aider à diffuser des informations justes, vu que selon lui, le journaliste est celui-là qui est intellectuellement formé et formaté pour traiter et diffuser l’information.


Au total, 16 membres composent le comité régional, dont le Conseil national des Droits de l’Homme, de la justice, des élus, des opérateurs économiques, la chefferie traditionnelle, les guides religieux, les transporteurs, des représentants de la jeunesse, des femmes ainsi que des forces de défenses et de sécurité.


"L’information comme bien public" est le thème de l’année 2021, et renvoie à l’idée d’une presse indépendante et pluraliste, jouant un rôle essentiel dans la conquête et le maintien de la démocratie dans un pays.


Ce thème signifie également que tous les citoyens ont le droit d’avoir un accès facile à l’information, que les animateurs des médias eux-mêmes, soient dans les conditions requises pour produire une information de qualité répondant aux attentes du public et de la population.


Lancée le mercredi 03 mai 2021 à Abidjan, lors de la célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse édition 2021, cette caravane sillonnera toutes les capitales régionales de la Côte d’Ivoires, en vue de sensibiliser les autorités administratives, politiques, traditionnelles et les populations, sur la responsabilité sociétale des journalistes.


(AIP)


dd/kam

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ