x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Sport Publié le mardi 21 septembre 2021 | Abidjan.net

Football/Can 2023: les infrastructures sportives de Bouaké livrées début 2022 (superviseur)

© Abidjan.net Par DR
Bouaké : visite de terrain des chantiers de construction d’infrastructures sportives
Bouake le 20 septembre 2021. Une délégation du comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations s’est rendue à Bouaké pour constater l’état d’avancement des travaux de constructions des infrastructures sportives et hôtelières.

Les travaux des infrastructures sportives de Bouaké composés de quatre stades d’entraînement, du village Can de 32 villas et du stade de la Paix de 40 mille places seront totalement achevés au plus tard début 2022, a rassuré ce lundi 20 septembre 2021, la société portugaise en charge des travaux, au cours d’une visite de la délégation du Comité d'Organisation de la CAN. 


Albert François Amichia, président du COCAN, a exprimé sa satisfaction face au niveau d'évolution des travaux réalisés à 75% de leurs exécutions. 


« Pour avoir vu l’ancien stade de 25 mille places et pour avoir eu l’honneur de voir ce nouveau stade, on voit le grand changement qui a été effectué. Changement en quantité de place, mais surtout en qualité. Ce n’est pas encore terminé, mais lorsque vous regardez la qualité des travaux, je crois que ça augure d’un stade moderne, pratique qui fait honneur à la deuxième ville de Côte d’Ivoire. Nous savons que la fin des travaux permettra d’avoir un joyaux architectural qui permettra à nos athlètes d’évoluer sur un terrain digne de ce nom, mais il permettra aux supporteurs et aux officiels d’être dans un cadre confortable pour pouvoir suivre les matches » a t-il observé.


Ces infrastructures qui vont accueillir la CAN 2023, constituent une fierté pour la ville de Bouaké. 


Le ministre Gouverneur du District Autonome de Bouaké, Jean-Claude Kouassi, a marqué son admiration face à la beauté de ces travaux et des opportunités qu'elle offre au District de Bouaké. 


« Dans la vallée du Bandama, nous sommes fiers d’avoir dans notre capitale de district, un stade de cette qualité » s'est-il réjoui. 


Si les infrastructures sportives donnent satisfaction, les infrastructures hôtelières et le plateau sanitaire à Bouaké restent encore à améliorer. 


Atapointe

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Sport

Toutes les vidéos Sport à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ