PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le jeudi 23 septembre 2021 | AIP

Daloa, au pas et rythme de Yodé et Siro, ambassadeurs de la boisson Ivoire (Communiqué)

© AIP Par Marc Innocent
Musique: Yodé et Siro présentent "Héritage" à la presse
Abidjan le 02 juillet 2020. Le groupe zouglou Yodé et Siro a présenté officiellement à la presse ce jeudi leur nouvel album intitulé " héritage ".

La marque Ivoire, bière de la société Brassivoire, poursuit sa tournée à l’intérieur du pays avec les objectifs, affichés dès le départ, de célébration des cultures et traditions des régions, par des concerts d’immenses talents qu’elle permet aux populations de l’intérieur de découvrir, dans des moments de partage en signe d’union de tous les habitants de la Côte d’Ivoire.


Sur cet élan de célébration des richesses culturelles de la Côte d’Ivoire, à Daloa, la Cité des Antilopes, les visiteurs ont fait une incursion au centre artisanal de Daloa où ils ont découvert les célèbres Tapettes (sandales artisanales) de Daloa, énonce un communiqué de presse transmis à l'AIP.


Célébrer la culture ivoirienne, tout comme à San Pedro, première étape et Korhogo (deuxième étape), marquait pour la marque Ivoire, l’expérimentation de l’hospitalité du peuple Bété qui a fait de Daloa une ville au brassage culturel exceptionnel.


L’ensemble des participants à ce Road Trip a constaté, en effet, que la cité des Antilopes regorge d’un dense patrimoine musical, en plus d’être le berceau de plusieurs célébrités artistiques comme Aba Sylvain alias Siro du groupe Yes.


En célébrant « l’Enjaillement », les organisateurs entendaient permettre également aux populations et fans de l’intérieur du pays, de communier avec des grosses pointures de la musique ivoirienne. En Zouglou et en Coupé décalé, ils ont effet découvert le duo Yodé & Siro et Serge Beynaud partageant un même podium. Ces instants uniques, les populations de Daloa l’ont vécu à la place Lobia.


Le vendredi 10, l’orchestre 100% féminin, Groove Girls, annonçait la couleur à travers un show de trois heures. Les « Pro du Zouglou » et leurs textes empreints d’humour, avaient ensuite occupé la scène. Leurs prestations étaient suivies d’une animation maquis au bonheur des mélomanes.


Le samedi 11 septembre 2021, était consacré au groupe Wôyô Djidji, qui sous une fine pluie, s’était invité à la fête, avec leurs chœurs et percussions emballants, conformément au chaleureux slogan « Le Zouglou est un esprit, et ça réussit toujours ».


Serge Beynaud sur le podium avec ses titres « Karidjatou », « Lôkô-Lôkô »’, « Kababléké », « Maitre de ma life »’, « Zangoule » a enchainé tandis que les spectateurs donnaient des allures d’un Flashmob aux différentes rencontres de la place Lobia.


L’homélie des « Papes » du Zouglou, elle, a débute par un message d’espoir traduit dans leur tube « La vie ». Yodé et Siro sur scène, ont animé le « village Ivoire » avec « Atito », « Y’a son goût dedans », « Coco », « Gbonhi », cédant la scène aux ex-membres du groupe « Les Poussins chocs », en communion totale.


La ville de Divo dans le Lôh-Djiboua a ensuite jeu l’occasion de vivre d’intenses moments de l’Ivoire Road Trip les 17 et 18 septembre à la place de la Mairie.


(AIP)


aaa/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ